close
Bien-êtreSanté naturelle

Préservez votre foie pendant les fêtes avec le chardon-Marie

Chardon-Marie

Originaire du bassin méditerranéen, le chardon-Marie est une plante facilement repérable à ses jolies fleurs violettes et à ses pétales dont les marques blanches proviendraient, selon la légende, du lait de la Vierge Marie. En Occident, il s’agit d’une des plantes les plus couramment utilisées pour combattre les troubles digestifs, les maladies du foie et de la vésicule biliaire.

Son fort potentiel thérapeutique provient de trois substances (la silybine, la silychristine et la silydianine) formant un complexe hépato-protecteur connu sous le nom de silymarine. Ces molécules posséderaient le pouvoir de régénérer les tissus abîmés du foie en plus de protéger cet organe contre les toxiques naturels (champignons, alcool…) ou synthétiques (solvants, médicaments…)1. La silymarine est aujourd’hui considérée comme étant l’une des substances les plus puissantes pour soulager le foie et stimuler le renouvellement des cellules hépatiques.

Aussi, de nombreux essais cliniques ont démontré son efficacité dans la prévention et le traitement de divers troubles hépatiques comme l’hépatite virale, la cirrhose, la dégénérescence graisseuse du foie ou encore l’ictère (jaunisse)2. De plus, la Commission E et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaissent l’usage des graines de chardon-Marie pour soigner la dyspepsie (lourdeurs digestives, ballonnements, douleurs gastriques…).

Associé à d’autres plantes hépato-protectrices comme le desmodium et l’artichaut, le chardon-Marie permet d’obtenir un excellent effet de drainage et de protection hépatique. Il s’agit donc d’un précieux allié en période de fête où notre système digestif est souvent mis à rude épreuve. Une cure en fin d’année vous aidera à mieux digérer les excès et renforcera naturellement la santé de votre sphère digestive.

Demandez conseil à votre praticien si vous souhaitez plus de renseignements sur nos produits de santé naturelle Desmodium tri-actif®.
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien de santé naturelle.

Références :
1. Luper S. A review of plants used in the treatment of liver disease: part 1. Altern Med Rev. 1998 Dec;3(6):410-21. Review.
2. Milk thistle, a herbal supplement, decreases the activity of CYP3A4 and uridine diphosphoglucuronosyl transferase in human hepatocyte cultures. Venkataramanan R, Ramachandran V, Komoroski BJ, et al. Drug Metab Dispos. 2000 Nov;28(11):1270-3.