close
Astuce hiver

Les médecines traditionnelles comme l’Ayurveda et la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) ont pour usage d’adapter l’hygiène de vie en fonction de la saison. L’hiver n’étant pas la période la plus facile à traverser, il est important d’accorder une attention toute particulière à notre hygiène de vie pendant ces quelques mois froids et humides.

Choisir des aliments adaptés aux besoins du corps en hiver

Durant la saison estivale, nous avons tendance à alléger notre corps et à le refroidir grâce à des aliments comme les fruits et légumes frais, riches en eau et favorisant l’élimination des toxines. Inversement, en hiver, nous avons besoin d’aliments chauds qui contribueront à maintenir la température du corps. Attention, les plats industriels réchauffés ne comptent pas. Démunis de toute vitalité et d’une grande partie de leur valeur nutritive, ils participent activement à la prise de poids, souvent accrue en hiver. En effet, le corps a tendance à stocker davantage les aliments qu’il reçoit afin de se prémunir du froid. C’est en mangeant de bonnes choses naturelles que l’élimination de la graisse accumulée pendant la saison froide sera facilitée au retour des beaux jours.

Même si l’alimentation en hiver n’est généralement pas composée d’une majorité de fruits et légumes frais, il reste important d’en consommer afin de bénéficier de leurs vitamines qui stimuleront notamment les défenses immunitaires. Pour éviter la perte des vitamines au cours de la cuisson, privilégiez la cuisson à la vapeur qui préservera toute la valeur nutritionnelle de vos aliments. Aussi, pour lutter contre le froid, le corps consomme beaucoup d’énergie. Pensez alors aux féculents et aux légumineuses qui représentent de bonnes sources d’énergie : lentilles, haricots secs, pâtes et riz complets… Enfin, l’hydratation reste primordiale en hiver car le froid induit naturellement une perte d’eau. Pensez donc à boire régulièrement au cours de la journée : eau, thé, tisane…

Continuer le sport même lorsqu’il fait froid

Pas toujours simple de se motiver lorsque les jours raccourcissent et que le froid s’installe. Pourtant, la pratique d’une activité sportive régulière aide le corps à lutter contre les multiples affections hivernales. Outre sa capacité à renforcer le système immunitaire, elle permet de mieux dormir, d’alléger l’esprit, et ainsi de lutter contre le stress et la morosité. Il est par conséquent plus que recommandé de pratiquer une activité sportive durant cette période.

Pourquoi ne pas se mettre au sport en intérieur (fitness, vélo elliptique, tapis de course…) pour continuer à se dépenser tout en restant confortablement installé chez soi ou au chaud en salle de sport ? Pour garder la motivation, invitez vos amis à se joindre à vous ou optez pour des cours collectifs en salle : réchauffement garanti ! Pour les plus courageux et les adeptes de sport d’extérieur, les pratiques telles que la course à pied, la marche ou encore les sports collectifs (foot, rugby…) peuvent se poursuivre. Aussi, pensez aux activités telles que le yoga ou la méthode Pilates, qui favorisent l’harmonie du corps et de l’esprit, et amènent ainsi la détente.

Lutter contre la baisse de luminosité hivernale

Au cœur de l’hiver, le manque de lumière se fait souvent ressentir sur le moral (fatigue excessive, dépression saisonnière…). Sans qu’on le ressente réellement, la lumière tient un rôle central dans nos vies : ajustement du rythme veille-sommeil, régulation de l’humeur… Pour lutter contre ce manque de lumière, il est possible de recourir à la luminothérapie. Quelques minutes journalières d’exposition à une lumière artificielle mimant la lumière naturelle du soleil, et les effets se font déjà ressentir.

L’exposition au soleil assure la production de vitamine D, une vitamine aux multiples rôles dans l’organisme. Une exposition de 15 à 20 minutes par jour au soleil suffit à fabriquer la dose journalière de vitamine D nécessaire à notre organisme. Le respect de cette durée n’est pas toujours possible en hiver. Une cure de vitamine D peut alors être intéressante pour lutter contre la carence hivernale. Privilégiez la vitamine D3 qui est la forme naturellement produite par l’organisme.

Prendre soin de son microbiote pour soutenir son immunité pendant l’hiver 

Le microbiote intestinal (ou flore intestinale) est constitué de 100 000 milliards de micro-organismes, qui jouent un rôle fondamental dans la digestion, et également dans le fonctionnement du système immunitaire. Au sein de ce microbiote, tout est question d’équilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries. Un changement de régime alimentaire, ou encore une prise d’antibiotiques sont des facteurs qui peuvent venir déséquilibrer cette flore intestinale. Divers désagréments peuvent alors apparaître, et notamment un déficit immunitaire.

Pour rétablir l’équilibre, les probiotiques peuvent être de précieux alliés. Les probiotiques sont de bonnes bactéries qui viennent moduler positivement la composition de la flore. Une supplémentation permet alors d’accroître naturellement l’immunité liée au microbiote, et ainsi de protéger l’organisme des possibles attaques d’agents pathogènes, plus fréquentes en hiver.

Se prémunir des maux de l’hiver

Astuces du quotidien pour lutter contre les affections hivernales

Les virus et bactéries sont les premiers facteurs qui pèsent sur la qualité de l’air intérieur, et d’autant plus en hiver, lorsque les épidémies sont plus courantes. L’aération régulière des pièces (5 à 10 minutes) est le premier geste à adopter pour maintenir un air ambiant sain. Pour assainir un intérieur de la manière la plus naturelle possible, l’aromathérapie est aussi un classique. Il est possible de confectionner soi-même son spray assainissant en mélangeant 25 cl d’eau, 30 gouttes d’huile essentielle de tea tree et 10 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus. Pour son utilisation, il convient de bien l’agiter avant de vaporiser.

Adopter une supplémentation adaptée en hiver

Pour aider l’organisme à lutter contre ces micro-organismes, la célèbre vitamine C est particulièrement préconisée. Elle tire d’ailleurs sa réputation de son rôle clé dans le maintien et l’amélioration des défenses immunitaires de l’organisme. Il est toutefois important de savoir que seulement 10 à 20 % de la vitamine C « classique » hydrosoluble est assimilée par l’organisme. Optez plutôt pour une forme de vitamine C hautement assimilable : la vitamine C liposomale. Enfin, les champignons médicinaux tels que le shiitaké, le maïtaké ou le reishi sont aussi de redoutables alliés contre les affections hivernales. Ces puissants adaptogènes accompagnent l’organisme face aux stress et sont d’excellents stimulateurs de l’immunité.

Demandez conseil à votre praticien si vous souhaitez plus de renseignements sur nos produits de santé naturelle Vitamine C liposomale, Probiotiques Immunité, Vitamine D3 végétale 1000UI, Huile essentielle Eucalyptus, Huile essentielle Tea Tree, Shitaké-Maïtaké-Reishi.
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien de santé naturelle.