close
Maux de l’hiver

L’hiver met souvent notre organisme à rude épreuve. Le manque de lumière, le froid et la fatigue affaiblissent notre système immunitaire et ternissent notre moral. Ainsi, il n’est pas rare de tomber malade et d’avoir une baisse de vitalité pendant cette période de l’année. Dans de nombreux cas, la guérison se produit spontanément avec du repos et un peu de temps. Cependant, il existe de nombreuses solutions naturelles qui peuvent venir en renfort contre les affections hivernales et réduire l’intensité des symptômes désagréables.

Le rhume : Aussi appelé rhinopharyngite, le rhume est une infection fréquente et généralement bénigne des voies aériennes supérieures. Il se manifeste par une congestion et un écoulement nasal clair qui conduit à se moucher fréquemment et quelques symptômes généraux variables d’un cas à l’autre tels que la fatigue, les maux de tête, les yeux qui pleurent et parfois de la toux.

Pour retrouver un confort respiratoire, apaiser les muqueuses et aseptiser la sphère ORL, pensez aux inhalations d’huiles essentielles ! Pratiquées depuis des millénaires, les inhalations possèdent un effet décongestionnant, apaisant, désinfectant et fluidifiant. Elles sont idéales pour dégager les sinus et les bronches et permettent d’atteindre directement les tissus concernés : le principe actif n’a pas à circuler d’abord dans tout l’organisme. En cas de rhume, elles permettent également de se moucher moins souvent. Les huiles essentielles les plus efficaces et les plus plébiscitées en inhalation sont celles d’eucalyptus, de menthe poivrée et d’arbre à thé. En usage interne, elles seront aussi vos alliées contre tous les maux du système respiratoire.

La bronchite : Comme toutes les maladies se terminant en « ite », la bronchite est une inflammation. D’origine virale dans plus de 80 % des cas, elle peut également faire suite à un rhume « descendu » sur les poumons. Prises par voie orale, certaines huiles essentielles seront intéressantes : le ravintsara est traditionnellement utilisé en accompagnement des infections hivernales ; l’eucalyptus participe à l’assainissement et au fonctionnement optimal du système respiratoire ; le niaouli est connu pour stimuler les défenses naturelles et l’arbre à thé, incontournable de l’aromathérapie, est reconnu comme un purifiant à large spectre.

La grippe : Aussi dangereuse et virulente qu’elle puisse être, la grippe ne nécessite pas de traitement antibiotique puisqu’elle est due à un virus. Quelques remèdes naturels peuvent redonner à l’organisme l’énergie nécessaire pour renforcer le système immunitaire et favoriser la guérison. C’est notamment le cas de certains champignons médicinaux reconnus depuis des milliers d’années par la pharmacopée traditionnelle chinoise en raison de leurs multiples bienfaits sur la santé. L’usage de champignons dans le cadre de la santé – la mycothérapie – est une discipline en pleine expansion : parmi les 15 000 espèces identifiées à travers le monde, environ 650 possèdent une valeur thérapeutique reconnue. On retrouve notamment le shiitake à la composition nutritionnelle exceptionnelle : vitamine C, vitamine D, vitamines du groupe B, cuivre, fer, zinc, calcium, magnésium… De nombreuses études ont mis en évidence son action stimulante sur les défenses naturelles du corps. Il est idéal pour maintenir une immunocompétence stable face aux changements de saison et contribue efficacement à la prévention des affections hivernales telles que le rhume et la grippe1. Le reishi est également un champignon possédant un puissant impact sur l’immunité : il stimule la vitalité et la résistance de l’organisme. Traditionnellement utilisé en cas de fatigue ou en période de convalescence, il procure une influence bénéfique sur toutes les maladies liées à un affaiblissement des défenses de l’organisme. Enfin, le pleurote est un champignon très apprécié en Europe et qui est capable d’améliorer l’état de santé de patients atteints d’infections virales2.
Pensez également à faire le plein de vitamine C ! Elle joue un rôle important dans les mécanismes de défenses de l’organisme. Idéalement, il est recommandé de réaliser une cure en début d’hiver.

La gastro-entérite : Elle résulte d’une inflammation du système digestif pouvant entraîner des nausées, des vomissements, des crampes abdominales, des poussées de fièvre et de la diarrhée. Dans plus de deux tiers des cas, la gastro-entérite est causée par des virus (rotavirus, norovirus…). L’extrait de pépins de pamplemousse (EPP) a des effets bénéfiques sur les défenses naturelles et favorise la résistance de l’organisme. De plus, il possède une action antibiotique qui a été découverte par Jacob Harish en 1980 et participerait de ce fait à l’assainissement des voies digestives. Non toxique, il ne détruit pas les bactéries utiles à l’organisme et n’affecte donc pas la flore intestinale. Des études ont également indiqué l’efficacité des extraits de menthe poivrée pour soulager les nausées3. N’oubliez pas de boire de l’eau régulièrement, la gastro-entérite déshydrate beaucoup. Enfin, l’intestin étant le siège de notre immunité, il est important de prendre soin de sa flore intestinale. Sachez qu’une cure de probiotiques obtient de très bons résultats, aussi bien dans la prévention que dans le traitement de la gastro-entérite, comme l’ont démontré certaines études4.

Demandez conseil à votre praticien si vous souhaitez plus de renseignements sur nos produits de santé naturelle Aroma ORL, Vitamine C Acérola 500, Huile essentielle de Menthe Poivrée, Myco Défenses®, Probiotiques 10 Md, EPP Pamplemousse synergisé.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien de santé naturelle.

1. Takanari. J et al (2015). Effects of active hexose correlated compound on the seasonal variations of immune competence in healthy subjects. Evid.-Based Complement. Altern. Med. 20, 28-34.
2. J. Strakova, PhD, Head, Department of Clinical Immunology and Allergology, Faculty Hospital Martin, Slovakia, 2004.
3. www.vidal.fr/parapharmacie/phytotherapie-plantes/menthepoivree-mentha-piperita.html
4. Marteau P, Seksik P, Jian R. Probiotics and intestinal health effects : a clinical perspective. Br J Nutr 2002 Sep;88 Suppl 1:S51-7.


Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /var/www/bioinfossante/htdocs/wp-includes/class.wp-scripts.php on line 492