close
NutritionSanté naturelle

L’action du curcuma favorisée par la pipérine

L’action du curcuma favorisée par la pipérine

Le curcuma est un actif très intéressant et très étudié par les chercheurs pour ses atouts majeurs sur la prévention de divers troubles et comme un puissant anti-inflammatoire naturel.

La médecine ayurvédique l’utilise pour soigner des arthrites, des rhumatismes, des inflammations oculaires. Des recherches ont permis de décrypter son mode d’action : en fait, il inhibe les enzymes, qui participent à la synthèse des substances inflammatoires.

Au cours des dernières décennies, les chercheurs ont isolé, dans les rhizomes du curcuma, les curcuminoïdes (la curcumine constitue environ 90 % de ces composés), composés actifs responsables de l’action physiologique du curcuma. Il s’agit d’antioxydants très puissants, d’où le nombre d’indications médicinales traditionnelles importantes de cette épice, notamment pour le traitement de divers troubles inflammatoires.

Cependant les études ont démontré que la curcumine n’est pas très bien assimilée par l’organisme. D’autant plus que le curcuma traditionnellement utilisé en cuisine ne renferme que 2 à 3 % de curcumine. En revanche, l’association de la curcumine avec de la pipérine (une des substances majeures du poivre) permet d’augmenter de plus de 2 fois (154 %) l’absorption de la curcumine et par conséquent une augmentation de manière significative de ses effets1.

Le curcuma est également reconnu pour ses propriétés antioxydantes et stimulantes des fonctions digestives. Il aide aussi à maintenir l’efficacité du système immunitaire.

Demandez conseil à votre praticien si vous souhaitez plus de renseignements sur notre produit de Santé Naturelle CURCUMA SYNERGISE.

Source : 1. Etude menée en 1998 par l’équipe de Shoba G.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien de santé naturelle.