close
Santé naturelle

La canneberge, une solution naturelle contre les cystites

Canneberge

Souvent désignée par son nom américain « cranberry », la canneberge est une petite baie rouge acidulée que l’on cueille en automne lorsqu’elle arrive à maturité. Il y a des centaines d’années de cela, les Amérindiens l’utilisaient comme remède contre le scorbut, une forme grave de carence en vitamine C. Elle servait également à teindre les vêtements et à conserver les aliments. C’est seulement à partir du milieu du XIXe siècle que son usage médicinal dans la prévention et le soulagement des troubles urinaires s’est répandu dans le monde entier. Elle fut notamment employée dans la prise en charge de la cystite, une infection urinaire le plus souvent due à une contamination de la vessie par la bactérie Escherichia coli.

Cette utilisation a aujourd’hui été confirmée à plusieurs reprises, à travers divers travaux scientifiques. En 2012, une méta-analyse regroupant un total de 10 études (1616 participants) a été publiée, mettant en avant que la consommation de canneberge avait réduit de 38% en moyenne le risque d’infections urinaires1. Selon ces recherches, la canneberge limiterait l’adhésion des bactéries aux parois des voies urinaires, grâce à certains des composants qu’elle renferme2. Incapables de se fixer, ces bactéries seraient alors éliminées dans les urines, éloignant ainsi les risques d’infection.

La canneberge serait particulièrement efficace pour éviter le risque de rechute chez les personnes sujettes à ce type de désagréments. En effet, au cours de deux essais, il a été mis en avant que le jus de canneberge avait été plus efficace qu’un placebo pour prévenir les rechutes, auprès de jeunes filles entre 3 et 14 ans3 et de femmes enceintes, toutes deux fréquemment sujettes aux infections urinaires4. Pour bénéficier d’une action synergique et d’une efficacité optimale sur les cystites, la canneberge peut être associée à l’hibiscus, une plante favorisant l’élimination rénale et le maintien d’une fonction urinaire saine !

Références :

  1. Wang, C. H., Fang, C. C., et al. Cranberry-containing products for prevention of urinary tract infections in susceptible populations : a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. Arch Intern Med. 2012. 172(13) : 988-996.
  2. Howell AB. Bioactive compounds in cranberries and their role in prevention of urinary tract infections. Mol Nutr Food Res. 2007. 51(6) : 732-737.
  3. Ferrara P, Romaniello L, et al. Cranberry juice for the prevention of recurrent urinary tract infections : A randomized controlled trial in children. Scand J Urol Nephrol. 2009. 9 : 1-5.
  4. Wing DA, Rumney PJ, et al. Daily cranberry juice for the prevention of asymptomatic bacteriuria in pregnancy : a randomized, controlled pilot study. J Urol. 2008. 180(4) : 1367-72.

Demandez conseil à votre praticien si vous souhaitez plus de renseignements sur notre produit de santé naturelle Cystiphytol®.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien de santé naturelle.