close
Bien-êtreSanté naturelle

L’effet rebond du traitement contre l’ostéoporose

Osteoporose

L’ostéoporose est une maladie diffuse du squelette qui se caractérise par une diminution de la densité osseuse et des altérations de la micro-architecture des os. Lorsque le risque de fracture devient trop important, des traitements médicamenteux peuvent être prescrits.

Parmi eux, le Dénosumab (Prolia, Xgeva) semble s’accompagner d’un effet rebond très sévère. En effet, comme le dévoile une étude Suisse, l’arrêt du traitement est synonyme d’une élévation des marqueurs du remodelage osseux (MRO) et d’une chute rapide de la densité minérale osseuse (DMO) parfois même jusqu’à un niveau inférieur à celui constaté avant le début du traitement1,2. Sur les neuf patientes suivies par le CHU de Lausanne, 50 fractures spontanées sont survenues peu de temps après l’arrêt du traitement.

L’affaiblissement du squelette est un phénomène naturel qu’il est possible de ralentir par le biais d’une alimentation équilibrée non acidifiante et par la pratique régulière d’une activité physique. De plus, une complémentation en vitamines K2 et D renforce la densité osseuse en facilitant l’absorption du calcium dans les os et en freinant son élimination dans les urines. Enfin, certaines plantes riches en minéraux biodisponibles sont particulièrement reminéralisantes, c’est le cas notamment de l’ortie et de la prêle.

Demandez conseil à votre praticien si vous souhaitez plus de renseignements sur nos produits de santé naturelle Ostéofortil® et Silicium organique liquide.

Références :
1. O. Lamy, E. Gonzalez-Rodriguez & Al. Dénosumab en routine clinique : précautions à prendre avant, pendant et après. Revue Médicale Suisse. Vol 13, 2017.
2. HCI Solutions SA, « Prolia® ». Compendium Suisse des Médicaments, 19 janvier 2018.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien de santé naturelle.