close
Bien-êtreSanté naturelle

Le yam favorise une ménopause harmonieuse

yam

Les problèmes hormonaux sont souvent un casse-tête pour les femmes !

Le Yam ou Igname sauvage est une plante tropicale d’Amérique Centrale qui contient naturellement de la diosgénine. Les indiens Aztèques et Mayas utilisaient les racines de cette plante pour soulager les douleurs des ovaires et les troubles menstruels, mais aussi pour stimuler le foie et calmer les douleurs rhumatismales.

Le Yam est une plante herbacée de la famille des Dioscoréacées avec des racines tubérisées parfois volumineuses pesant jusqu’à 40 kg. Il existe en fait plus de 600 espèces de Yam. Mais seules certaines espèces d’Amérique centrale poussant en altitude renferment dans leurs racines une quantité importante d’un précurseur hormonal : la diosgénine. Ces dioscorées mexicaines ne doivent absolument pas être confondues avec l’igname comestible qui n’a aucune action hormonale et qui abonde sur les marchés africains.

Le Yam apporte de la diosgénine qui est une substance naturelle très proche des hormones produites par l’organisme de la femme. C’est le foie qui transforme ce précurseur en hormones au fur et à mesure des besoins. Il contribue au soutien nutritionnel des femmes à partir de 40 ans, pendant et après la ménopause.

Il contribue à mieux supporter les désagréments liés à la ménopause tels que bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, nervosité. Il maintient des os forts pendant la ménopause.

Demandez conseil à votre praticien si vous souhaitez plus de renseignements sur notre produit de Santé Naturelle FORTEYAM®

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien de santé naturelle.