close
NutritionSanté naturelle

Le jus de pamplemousse : à éviter si vous prenez certains médicaments !

Le jus de pamplemousse : à éviter si vous prenez certains médicaments

L’agence sanitaire américaine Food and Drug Administration (FDA) vient de tirer la sonnette d’alarme concernant la consommation de jus de pamplemousse avec la prise de certains médicaments. En effet, elle recommande de ne pas consommer de jus de pamplemousse le matin si c’est aussi à ce moment que vous prenez vos médicaments, surtout si vous avez une pression artérielle élevée ou une arythmie.

En effet, cet agrume riche en vitamine C et en potassium peut affecter la façon dont le médicament fonctionne dans l’organisme. Par conséquent, la FDA a exigé « que certains médicaments sur ordonnance et en vente libre pris par voie orale comprennent des avertissements contre la consommation de jus de pamplemousse ou de pamplemousse lors de la prise de médicament ».

Le risque du jus de pamplemousse est particulièrement lié au fait que cette boisson peut bloquer l’action d’une enzyme essentielle : au lieu d’être métabolisé, le principe actif entre dans le sang en plus grande quantité et reste plus longtemps dans le corps. A l’inverse, le jus de pamplemousse peut diminuer les effets escomptés des médicaments pris.

Bien sûr, les effets néfastes peuvent être différents selon les personnes, le médicament et la quantité de jus de pamplemousse consommée. La FDA précise qu’il est important d’en parler à un praticien de santé.

En France, ce risque a été évoqué par l’ANSM¹ en 2012, avec les mêmes exemples de médicaments concernés. Celle-ci se veut néanmoins rassurante en précisant qu’en revanche, « aucune publication scientifique n’a mis en évidence de risque de baisse d’efficacité d’un traitement antibiotique, anticancéreux ou contraceptif ». Elle affirme également qu’il n’y a pas d’interaction décrite avec les autres agrumes (oranges, citrons) ou la pomme même si, en pratique, il convient toujours de consulter la notice des médicaments.

Concernant l’extrait de pépin de pamplemousse, aucun danger, cependant par précaution, optez pour une prise à distance du médicament.

1. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien de santé naturelle.