close
NutritionSanté naturelle

Le curcuma et le poivre noir contre les cellules-souches du cancer

Le curcuma et le poivre noir contre les cellules-souches du cancer

L’université du Michigan a publié une étude dans la revue Breast Cancer Research and Treatment sur les effets de la curcumine et de la pipérine sur les cellules souches du cancer du sein1.

Les cellules-souches sont au centre d’une des théories qui explique que le cancer puisse récidiver malgré un traitement en apparence efficace. Même quand toutes les cellules cancéreuses ont été éliminées, quelques-unes de ces cellules-souches du cancer sont capables de former à nouveau des colonies entières de nouvelles cellules cancéreuses.

La curcumine et la pipérine sont les substances les plus actives, contenues respectivement dans le curcuma et le poivre noir. Dans cette dernière étude, les chercheurs ont démontré que des concentrations de curcumine et de pipérine obtenues par l’alimentation ou les compléments alimentaires sont capables de faire disparaître les cellules-souches du cancer du sein, sans induire de dommage aux cellules normales du sein. « Cette étude montre que ces composés ne sont pas toxiques pour le tissu normal du sein » souligne le Dr. Kakarala, chargé d’enseignement en médecine interne à l’école de médecine de l’université du Michigan, auteur principal de l’étude.

En pratique, cette étude n’a pour l’instant été faite qu’en laboratoire sur des colonies de cellules dans des boîtes de Petri.

1. Kakarala, M., et al., Targeting breast stem cells with the cancer preventive compounds curcumin and piperine. Breast Cancer Research & Treatment, 2009.
Diane Berger

Étiquettes : cancerfemme

Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /var/www/blog_bis/htdocs/wp-includes/class.wp-scripts.php on line 492