close
Bien-êtreNutritionSanté naturelle

Maladie cœliaque : un lien avec la consommation de gluten chez l’enfant ?

Gluten

Contrairement à l’intolérance au gluten, la maladie cœliaque comporte une réaction anormale du système immunitaire qui se retourne contre l’organisme en attaquant la paroi de l’intestin grêle. Il s’agit donc d’une véritable maladie auto-immune induite par l’ingestion de gliadine, une protéine contenue dans le gluten. Cette maladie engendre un syndrome d’hyperperméabilité intestinale et de malabsorption, entraînant des carences (vitamines, minéraux, oligo-éléments) qui aboutissent à de nombreux troubles (amaigrissement, faiblesse osseuse, ballonnement, fatigue chronique, dermatite…).

D’après une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association, le risque de développer une maladie cœliaque aurait un lien avec la quantité de gluten consommé durant l’enfance. Au total, 6 600 enfants présentant déjà une susceptibilité génétique de souffrir de la maladie cœliaque ont été suivis sur une période allant de leur naissance jusqu’à l’âge de 5 ans. D’après les observations de l’équipe scientifique, les résultats semblent perceptibles même avec de petites quantités de gluten, avec un risque particulièrement élevé entre 2 et 3 ans. En effet, un apport de gluten supérieur à 2 grammes par jour à l’âge de 2 ans, serait associé à une augmentation de 75 % du risque de développer la maladie cœliaque.

Demandez conseil à votre praticien si vous souhaitez plus de renseignements sur nos produits de Santé Naturelle Perméa Régul®+.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien de santé naturelle.

Référence :
Carin Andrén Aronsson – Association of Gluten Intake During the First 5 Years of Life With Incidence of Celiac Disease Autoimmunity and Celiac Disease Among.