close
Bien-êtreNutritionSanté naturelle

Les bonnes résolutions en naturopathie pour bien commencer l’année par Sabine Monnoyeur Naturopathe

2019

Qui dit nouvelle année dit bien souvent bonnes résolutions… En effet, la rentrée est perçue comme le moment de l’année où l’on se remet en selle avec une feuille de route vierge devant soi.

Cette impression que tout est possible, puisque rien n’est écrit et que tout est à faire ! Il y a vraiment dans l’instant de la résolution une sorte d’euphorie qui donne de l’énergie et ça fait du bien ! Mais le problème n’est pas tant de les prendre, ces bonnes résolutions… mais de les tenir bien sûr !

Essayons donc de rester simple dans nos choix et ne pas viser trop haut au risque de perdre notre belle motivation.

Mon premier conseil serait donc de commencer par de petits objectifs pour remonter progressivement vers les plus gros. C’est motivant de faire ainsi, car vous êtes toujours en progression.

Côté alimentation

Champagne, foie gras, toasts, chapon aux morilles, bûche au chocolat… Ça vous parle ?

La période des fêtes est comme son nom l’indique un moment de fête, où l’on se fait plaisir et où l’on profite… Mais tout plaisir à une fin (heureusement) et il est l’heure, en ce début d’année, d’alléger votre système digestif afin que celui-ci puisse se réparer, se régénérer pour repartir tout feu tout flamme !

Après la grande sollicitation des émonctoires (surtout le foie), nos organes capables de libérer les déchets accumulés durant le réveillon ont besoin de se mettre au vert afin de rétablir un bon équilibre.

L’objectif : bannir tous les aliments encrassants qui épuisent l’organisme.

En particulier : les sucres raffinés (place aux fruits frais ou secs), les produits laitiers, le blé (remplacez-le par du quinoa, sarrasin, millet…).

On réduit également l’apport en protéines lourdes (viande rouge) et on fait la part belle aux légumes et fruits de saison !

Préférez également l’eau et les tisanes pour optimiser le travail du foie.

L’idée est de renouer avec une alimentation la moins transformée possible : exit plats cuisinés, desserts, produits industriels, friture… pour faire place au « fait maison » !

N’oubliez pas bien sûr, d’écraser votre cigarette, de zapper alcool, café, soda… et chocolat !

Pour vous aider : Detoxil®, Dépuratif Premium® et Hépatobile Artichaut – Chrysantellum® des Laboratoires COPMED.

Après ce petit « nettoyage » et afin de maintenir la vitalité retrouvée, vous pouvez garder en tête certaines bonnes résolutions au quotidien :

  • 70 % de ce que vous mangez doit être à base de fruits et de légumes, en privilégiant les légumes bio, de saison et les produits locaux. Acheter et consommer bio c’est essentiel quand on veut préserver son capital santé. C’est l’assurance de ne pas ingurgiter de pesticides mais c’est aussi la garantie de trouver dans notre assiette des nutriments en plus grande quantité.
  • Choisissez moins d’aliments transformés ou industriels, ayez une alimentation la plus brute possible.
  • Commencez vos repas avec un peu de cru. Les aliments crus sont une source inépuisable (et naturelle) de vitamines, enzymes, fibres, minéraux, oligo-éléments et antioxydants, car ils sont consommés à l’état brut.
  • Pour les produits laitiers : privilégiez ceux à base de lait de chèvre et brebis, beaucoup plus digestes et moins acidifiants.
  • Apportez des « bons gras », les acides gras insaturés, essentiels au bon fonctionnement de notre corps. Une carence d’oméga 3 influe directement sur tout ce qui est en lien avec notre système nerveux. Le plus simple : de bonnes huiles 1ère pression à froid, issues de l’agriculture biologique (lin, colza, cameline ou chanvre).
  • Buvez 1,5 litre d’eau par jour et de préférence peu minéralisée.
  • Mastiquez ! Prenez le temps de manger car la digestion commence dans la bouche.
  • Mangez de tout, variez les sources de protéines, de céréales, de légumineuses. Une des clés essentielles pour vivre en harmonie et en bonne santé en incluant une alimentation saine dans notre quotidien est de manger avec plaisir, sans interdit. Il est essentiel de faire preuve de souplesse, d’adaptabilité pour s’ajuster soi-même en fonction de notre propre corps et notre mode de vie.

Mangez de tout, variez les sources de protéines, de céréales, de légumineuses

Booster son système immunitaire

En janvier, il fait froid et si vous ne voulez pas tomber malade à tout bout de champ, il va falloir booster vos défenses immunitaires en faisant le plein de vitamines, minéraux, enzymes, oligo-éléments, afin que votre corps soit armé pour combattre tous les petits maux de l’hiver… Il ne faut pas oublier que l’hiver, c’est moins de soleil, moins de lumière, le froid… une période difficile pour le corps et le mental.

La fatigue s’installe et le moral est souvent morose, laissant parfois place aux maux hivernaux.

C’est grâce au système immunitaire que l’organisme se défend contre les agressions des germes, des bactéries et des virus. Un système immunitaire performant est le garant d’un hiver en bonne santé.

Le système immunitaire via les globules blancs est présent partout puisque ses cellules se trouvent dans le sang qui circule à travers tout le corps. On note toutefois une concentration plus importante au niveau des ganglions et de la rate.

Santé et immunité sont étroitement liées, que ce soit pour lutter contre les infections de l’hiver, rhumes ou grippes, mais aussi pour soutenir l’organisme tout au long des maladies dégénératives.

En alerte 24h/24, le système immunitaire est toujours prêt à attaquer un envahisseur étranger qui menacerait notre santé. Mais ce réflexe du corps dont l’efficacité est indispensable à notre survie peut être affaibli par notre environnement et nos modes de vie.

Améliorer son système immunitaire, c’est renforcer sa santé et vice-versa.

Il n’existe pas UN remède miracle pour améliorer le système immunitaire, mais plutôt un ensemble de facteurs interdépendants : alimentation, temps de repos, sommeil, activité physique, qualité des relations humaines… Tout cela influe sur les performances de votre système immunitaire.

La priorité sera bien sûr donnée à l’alimentation. Comme nous avons pu le voir précédemment, il est essentiel de varier et d’apporter à notre organisme tous les macro et micro-nutriments indispensables à son bon fonctionnement.

Pour rétablir le terrain et éventuellement les carences, je vous recommande de vous supplémenter, en plus de votre alimentation variée et équilibrée, en vitamines et minéraux. En particulier en fer, en zinc, en vitamine C et en vitamine A.

Pour vous aider : Levurine forte® Vitamines et Minéraux des Laboratoires COPMED, Zinc, Vitamine C, Fer.

N’oubliez pas non plus les jus de légumes.

Les jus permettent de profiter de leur incroyable valeur nutritive sous une forme facilement assimilable. Ils sont riches en antioxydants, en enzymes, en vitamines, en oligo-éléments et en minéraux. Ils se digèrent facilement et permettent au corps de se nettoyer et de se régénérer très rapidement tout en subvenant à vos besoins nutritionnels.

Aussi, plusieurs études démontrent que la diminution du taux de vitamine D dans le corps est le principal facteur de la baisse d’efficacité du système immunitaire, donc le soleil étant moins présent en janvier, pensez à vous supplémenter en vitamine D.

Pour vous aider : Vitamine D Phosphore et Vitamine D3 végétale 1000 UI des Laboratoires COPMED.

En amont des changements de saison, faites le plein des « super-aliments », ces petits aliments aux super-pouvoirs qui vont vous permettent de stimuler votre système immunitaire sans encombrer votre système digestif.

On pense par exemple : aux oléagineux, aux baies de goji, aux graines de chia, aux produits de la ruche…

Une cure intéressante pour renforcer son système immunitaire est une cure de gelée royale par exemple.

Pour vous aider : Gelée royale dynamisée des laboratoires COPMED.

Et surtout… On bichonne ses intestins !

Le geste essentiel ! car les bonnes bactéries permettent de renforcer le travail de l’écosystème intestinal qui concentre 60 % de nos cellules immunitaires.
Comment ?

Dans l’alimentation : avec des produits fermentés (choucroute, kéfir, kombucha, carotte fermentées…).

Mais aussi sous forme de compléments probiotiques.

Pour vous aider : Probiotiques 10 Md des Laboratoires COPMED.

Dans nos bonnes résolutions 2019, il y a aussi… le sport !

Le sport fait partie d’un ensemble de gestes quotidiens essentiels qui contribuent à préserver une bonne hygiène de vie.

En naturopathie, nous recommandons une pratique régulière mais au rythme de chacun et au cœur d’un programme alimentaire et d’une hygiène de vie soignée. Vos exercices sportifs doivent vous être profitables et ne pas vous affaiblir bien sûr.

L’activité physique régulière diminue la tension nerveuse, éloigne le stress et lutte contre les états dépressifs, autant de situations connues pour épuiser nos défenses immunitaires.

Sachez qu’une séance de sport est idéale pour retrouver la forme, d’autant plus que le sport vous aidera à bien dormir.

C’est le surmenage qui fatigue, pas le sport ! Mais pourquoi est-il si bon ?

Le sport stimule nos émonctoires (nos 4 voies d’élimination : les reins, les poumons, le foie, et la peau) et permet une meilleure évacuation des toxines.

Il permet également la sécrétion d’endorphine et de dopamine, des neurotransmetteurs qui permettent de diminuer l’anxiété. Ce sont nos 2 alliées anti-stress.

Il assure également une bonne nutrition cellulaire car il accélère la circulation sanguine tout en fluidifiant le sang et n’oublions pas que le sang véhicule les différents nutriments dans les cellules.

L’activité physique favorise aussi le sommeil grâce à une fatigue saine et physique et le transit intestinal par la stimulation des intestins.

Et pour finir, notons que le sport permet de maintenir notre confort ostéo-musculaire.

Alors une pratique régulière douce 1 à 2 fois par semaine peut être un premier objectif réalisable ?

Et si pour vous, la reprise est vraiment difficile… aidez vous en prenant un peu de silicium organique favorisant la souplesse et la mobilité articulaire.

Pour vous aider : Sillicium organique biodisponible des Laboratoires COPMED.

Cap sur un sommeil réparateur !

Le sommeil, c’est une fonction vitale ! Il fait partie des cycles de vie. En effet, sommeil et veille sont complémentaires. Le sommeil est capital pour notre organisme car il va permettre de se régénérer, d’éliminer les toxines, se réparer, une réorganisation mentale, une recharge nerveuse et glandulaire, le repos des organes digestifs et musculaires, ou encore le repos intellectuel.

En 2019, vous allez apprivoiser votre sommeil… Apprendre à bien le connaître : son mécanisme, ses heures. Il a besoin d’être apprivoisé et vous devez respecter son rythme. Il ne doit pas être perçu comme une contrainte, une soumission ; vous devez aimer votre sommeil.

Se coucher 1h plus tôt, surtout avant minuit, peut être une bonne résolution facile à mettre en place et particulièrement bénéfique pour un sommeil récupérateur…

N’oubliez pas : pas de wifi dans votre chambre et mettez votre téléphone en mode avion pour des champs électromagnétiques. Limitez les sources de bruits et de lumière, pas de sucre ni de sport trop tard le soir, car ils stimulent le système nerveux.

Éteignez ou stoppez vos écrans 1 à 2 h avant d’aller vous coucher car ils sont également des perturbateurs de la fabrication de mélatonine.

Pour vous aider à retrouver vos cycles, quelques tisanes le soir de valériane, passiflore, mélisse ou encore aubépine accompagnées d’une cure d’Endormyl® à base de mélatonine (l’hormone du sommeil) vous accompagneront dans les bras de Morphée…

Pour vous aider : Endormyl® Laboratoires COPMED.

Zen, soyons Zen !
Pour une meilleure gestion du stress et de nos émotions

Le stress est une réaction naturelle aux différentes pressions et contraintes auxquelles nous faisons face chaque jour dans un monde hyper-stimulant et dans lequel les choses vont très très vite.

Mais le stress n’est pas uniquement contre-productif et paralysant. Chez certaines personnes il peut s’avérer indispensable pour réussir challenges, examens et autres bravades de la vie.

Lorsque le stress est vécu comme un défi à surmonter, il peut devenir un puissant stimulant.

C’est pourquoi, Il est important de reconnaître les sources de son stress, car un stress trop fréquent, trop intense et qui dure trop longtemps peut s’avérer particulièrement nocif et altérer notre santé car malgré notre immense capacité d’adaptation, notre organisme a besoin de temps pour récupérer entre les épisodes de stress.

S’il n’y a pas une seule et unique solution miracle pour dire stop à un stress trop important, la naturopathie offre un large éventail de stratégies pour retrouver son calme et une vie apaisée.

La clé pour gérer votre stress tient à un programme personnalisé, en accord avec votre style de vie, et que vous pourrez intégrer à votre routine quotidienne.

Donc sans « vous prendre la tête », vous pouvez inclure dans vos bonnes résolutions de la nouvelle année par exemple de vous octroyer plus de contact avec les éléments vitalogènes.

En effet, 20 petites minutes d’exposition quotidienne lors d’une promenade au grand air s’avéreront particulièrement bénéfiques.

La nature a de vrais effets régénérants sur nous et une balade en forêt ou dans un parc pour observer ce qui est vivant autour de moi, ce qui se passe naturellement en moi, et respirer ; voilà une résolution qui vous fait du bien. Notre corps a besoin d’air et de lumière, ce sont des éléments vitalisants pour notre organisme.

Conclusion : Si vous voulez tenir vos bonnes résolutions, cela passe par vos bonnes habitudes de vie.

Troquez votre vie à 200 à l’heure, menus sandwich-café-barres chocolatées, métro-boulot-voiture-dodo, pas de loisir ni de passion, pas le temps pour la famille et les amis contre : une alimentation saine, un peu de repos (massage, lecture, grasse matinée, bain chaud…), des promenades en plein air, des moments pour soi, pour travailler sa respiration et se détendre, des activités sportives et/ou artistiques, ainsi que des sorties en famille ou entre amis.

Vous vous apercevrez très vite que plus vous mettez en place ces bonnes habitudes, plus vous vous sentirez mieux, et ça, c’est particulièrement motivant pour maintenir ses bonnes résolutions 2019. Vous pouvez aussi mettre en place 5 minutes de cohérence cardiaque par jour afin de mieux gérer votre stress, vos émotions et de travailler votre lâcher-prise.

Sachez que la respiration abdominale agit sur notre système nerveux en bloquant les effets néfastes du stress. En effet, elle oxygène notre cerveau et nos cellules, masse nos organes et élimine les tensions du corps.

Pour vous aider : Destressil, ou Gemmophytol Figuier des Laboratoires COPMED.

Pensez positif !

Nos pensées dirigent notre vie, elles ont un impact sur tout ce qui peut nous arriver. Perdus dans nos routines de vie, nous pourrions avoir tendance à nous renfermer et même ruminer un peu…

Mais rester positif peut nous aider à avancer dans la vie, à avoir une meilleure réponse face à nos préoccupations, alors qu’être négatif pourrait juste nous enfermer dans des situations désagréables et donc, les entretenir.

Donc, notre bonne résolution pour 2019 est : JE POSITIVE !

Et puis il y a aussi le rire… Le rire est une véritable thérapie qui réduit la perception de la douleur (par la libération d’endorphine), permet un bon fonctionnement du système immunitaire, il améliore également la fonction respiratoire, le sommeil, diminue l’anxiété et rend de meilleure humeur !

Alors s’il y a bien une résolution facile à tenir, bénéfique pour notre santé et simple à réaliser, c’est bien le rire !

Prenez le temps et rappelez-vous que vous n’avez qu’une vie ! Organisez vos priorités, écoutez-vous, écoutez ce que votre corps vous dit, aimez et respectez-vous. Octroyez-vous du temps pour vous, votre famille, vos amis, profitez et riez !

Pour vous aider : Liposome stimulateur de l’humeur® ou Safranal tri-actif des Laboratoires COPMED.

LA COHÉRENCE CARDIAQUE

La cohérence cardiaque est une pratique personnelle de la gestion du stress et des émotions qui entraîne de nombreux bienfaits sur la santé physique, mentale et émotionnelle. La cohérence cardiaque permet d’apprendre à contrôler sa respiration afin de réguler son stress et son anxiété. Cette technique simple permettrait de réduire aussi la dépression et la tension artérielle. Il s’agit d’un état particulier de la variabilité cardiaque (capacité qu’a le cœur à accélérer ou ralentir afin de s’adapter à son environnement) d’une véritable technique physiologique de contrôle du stress. Elle peut-être obtenue de plusieurs façons mais la résonance cardiaque (cohérence cardiaque obtenue par la respiration et la règle du 365) est la plus rapide et la plus simple : 3 fois par jour, 6 respirations par minute et pendant 5 minutes.

Sabine Monnoyeur

Naturopathe, praticienne de santé sur Paris, Certifiée par l’Institut ISUPNAT (Institut Supérieur de Naturopathie) selon l’enseignement d’Alain Rousseaux. Diplômée de la Fédération Française de Naturopathie FÉNA​ et membre de l’OMNES (Organisation de la Médecine Naturelle et de l’Éducation Sanitaire).

smonnoyeur.naturopathe@gmail.com
www.sabinemonnoyeur-naturopathe.com
Facebook: Sabine Monnoyeur Naturopathe
Tél. : 06 70 21 40 44