close
Bien-êtreSanté naturelle

L’ail vieilli peut moduler l’inflammation chez les adultes obèses

Ail noir

L’obésité est un problème de santé mondial et entraîne souvent une inflammation, augmentant le risque de plusieurs maladies chroniques. L’ail vieilli est connu pour avoir divers avantages chez les humains. Une étude, randomisée en double aveugle, contrôlée contre placebo et menée sur 51 adultes en bonne santé mais souffrant d’obésité, a examiné si l’ail vieilli pouvait réduire l’inflammation chronique et améliorer la fonction immunitaire chez les adultes obèses.

Les participants ont été invités à prendre un placebo ou un extrait d’ail vieilli pendant 6 semaines.

À la fin de l’étude, les molécules pro-inflammatoires (l’IL-6 sérique et le TNF-α) des participants ayant consommé de l’ail vieilli étaient significativement plus faibles que ceux ayant consommé les capsules placebo.

Cette supplémentation en ail a également modulé la distribution des cellules immunitaires. Enfin, une différence significative dans la concentration sanguine de cholestérol LDL a été mesurée.

L’ail vieilli peut donc être bénéfique dans la prévention du développement de maladies chroniques associées à une inflammation de bas grade chez les adultes souffrant d’obésité.

Demandez conseil à votre praticien si vous souhaitez plus de renseignements sur notre produit de Santé Naturelle Tensionil®.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien de santé naturelle.

Source :
Xu C, Mathews AE, Rodrigues C, Eudy BJ, Rowe CA, O’Donoughue A, Percival SS. Aged garlic extract supplementation modifies inflammation and immunity of adults with obesity: A randomized, double-blind, placebo-controlled clinical trial. Clin Nutr ESPEN. 2018 Apr;24:148-155.