close
Bien-êtreSanté naturelle

Connaissez-vous tout sur les fleurs de Bach ?

bach-toph

Qui est le Docteur Bach ?

Le Docteur Edward Bach est un éminent physicien homéopathe, bactériologiste et immunologiste britannique du début du XXe siècle. Né en 1886, il obtient son diplôme de médecine et de chirurgie en 1912 à Londres. Chercheur en homéopathie, il met au point les nosodes de Bach.

Il consacre la fin de sa vie à l’étude des comportements qu’il identifie comme les sources de notre mal-être car il pense que bien se porter mentalement est nécessaire pour une bonne santé.

Il vit et travaille dans une chaumière appelée « Mount Vernon », située à Oxfordshire, dans le sud de l’Angleterre. Il continue ses recherches et trouve dans la nature les fleurs qui répondent aux émotions.

Il sélectionne ainsi 38 fleurs et plantes correspondant à différents états ou émotions particulières qu’il classe en 7 catégories :

  • la peur,
  • la solitude,
  • l’incertitude,
  • l’indifférence,
  • la dépendance,
  • le découragement,
  • l’altruisme.

Toute la philosophie de son travail s’exprime dans ces deux phrases :

  • « Tant que l’âme, le corps et l’esprit sont en harmonie, rien ne peut nous affecter. »
  • « C’est le malade qui doit être traité et non la maladie. »

Les élixirs floraux

Les élixirs floraux sont des produits purs et naturels qui font appel au subtil message d’harmonie et de bien-être apporté par certaines fleurs. Ces fleurs ont une influence positive sur les états d’être et sont susceptibles de transformer les émotions, les attitudes, les habitudes comportementales négatives qui entravent l’épanouissement personnel et qui perturbent la santé.

Au moment privilégié de sa floraison, la plante exprime, à travers la fleur et à travers sa dynamique d’épanouissement, une qualité très particulière. Cette qualité est l’expression d’une énergie puissante qui se manifeste dans la matière végétale à la floraison et qui est susceptible d’entrer en résonance avec la conscience humaine. A travers les élixirs floraux, les fleurs livrent leur message d’harmonie et de beauté et transmettent à l’homme leurs qualités.

Les élixirs floraux sont liés aux phénomènes de la conscience que l’on perçoit comme étant de plus en plus déterminants dans la genèse des maladies et de la souffrance. Ils aident à transformer les attitudes et les émotions qui font obstacle à l’épanouissement de l’individu.

Le choix des élixirs ne se fait pas à partir de manifestations de malaises physiques, mais plutôt de soucis, de l’appréhension, du désespoir, de l’irritabilité, et ceci en vertu du fait que ces états émotionnels, mentaux, affectifs, vécus négativement, font non seulement obstacle au retour vers le bien-être, mais sont généralement considérés comme les causes primaires dont émanent affections et maladies.

La condition physique et les symptômes de la personne ne peuvent être que des indications de son état de souffrance et ne sauraient être la base de détermination du ou des élixirs à choisir.

Chercher sa propre guérison ou être amené à aider son prochain passe par l’observation et l’écoute de l’attitude d’esprit, des sentiments ou des soucis exprimés (indécision, timidité, contrariétés, attitude possessive, désespoir, léthargie, haine, rancune, intolérance ou peur…) sans juger ni interpréter.

Edward Bach : pionnier de la guérison

Ce principe essentiel, consistant à soigner le malade et non la maladie, est devenu la base du système de soin du Docteur Bach.

Les maladies sont le résultat de la disharmonie entre l’état mental et l’état physique d’une personne ; elles sont donc les manifestations physiques d’un état mental négatif. Ainsi, le souci, l’anxiété et l’impatience affaiblissent la vitalité individuelle jusqu’à un point où le corps perd ses défenses naturelles et devient vulnérable aux infections et aux autres états morbides.

Si l’on ne suit pas les indications de son âme, en écoutant ses intuitions, sa connaissance du « bien », les maladies se développent dans le corps comme résultat d’une attitude de résistance. Néanmoins, et paradoxalement, elles sont un processus de guérison, parce qu’elles avertissent de ne pas persister dans nos erreurs.

La guérison complète, dit Bach, dépend des points suivants :

  • la conscience intérieure du fait que nous avons la capacité de surmonter le mal,
  • la connaissance du fait que la maladie est due à la disharmonie entre la personnalité et l’âme,
  • notre désir et notre capacité de dévoiler le manque qui a créé le conflit,
  • la levée de ce manque en développant la vertu opposée.

Le Docteur Bach est convaincu du fait que la santé ne se recouvre qu’en étant disposé à changer. La nature ne peut pas nous nuire, en aucune façon, quand nous sommes heureux et en complète harmonie.

A propos de ses élixirs, Bach écrit :

« Ils sont en mesure d’éveiller notre vraie nature et de nous mener plus proche de nos âmes… Ils ne soignent pas en attaquant la maladie, mais en prodiguant à nos corps les merveilleuses vibrations de nos Natures Souveraines, en présence desquelles toute maladie se dissout comme neige au soleil… »

Méthode de préparation des élixirs floraux

Les fleurs de Bach se doivent d’être préparées en suivant fidèlement et rigoureusement la méthode de préparation établie par le docteur Edward Bach au début du XXe siècle.

Les fleurs de Bach des Laboratoires COPMED sont produites en employant exclusivement les fleurs de plantes fraîches, sauvages et à croissance spontanée provenant de zones non contaminées et sauvages des Apennins, des Alpes et de collines à l’abri de toute forme de pollution comme usines, villes, sources d’ondes électromagnétiques, routes ou terrains cultivés.

L’eau employée pour les infusions solaires (qui servent à préparer 20 Elixirs) et pour les décoctions (méthode par ébullition grâce à laquelle on produit 18 Elixirs) provient de sources qui sont tout au plus à 30 km du lieu de cueillette des fleurs.

Méthode de fabrication authentique des fleurs de Bach :

La méthode solaire :

Elle s’effectue par ciel sans nuages, environ une heure après le lever du soleil. Les fleurs sont cueillies, sans contact direct avec les mains, à l’aide d’instruments en or ou en argent, ou de cristaux de quartz ; Edward Bach utilisait même les feuilles ou branches du même type de plante, afin d’éviter tout contact étranger.

Les fleurs sont ensuite déposées immédiatement dans un bol en cristal contenant de l’eau de source pure. On en cueille autant que peut contenir la surface de l’eau puis on les laisse exposées au soleil pendant 3 à 7 h. De cette façon, seule l’énergie ou la conscience de la fleur peut s’imprégner dans l’eau mais pas de principe actif matériel.

Ensuite le liquide est filtré avec une étoffe en coton ou un filtre en papier neutre dans un récipient qu’on ne remplira qu’à moitié.

La méthode par ébullition :

Les plantes cueillies délicatement sont mises à bouillir pendant une demi-heure dans l’eau pure. Le liquide est ensuite filtré et versé selon la même méthode que pour la méthode solaire.

La teinture mère :

L’eau imprégnée de cette « conscience » de la fleur sera conservée dans un mélange contenant une quantité égale de Brandy. Cela donne la « teinture mère ».

Conditionnement :

Afin de garantir une protection énergétique maximale, tous nos produits sont conditionnés dans du verre sombre. Les Elixirs Floraux étant d’excellents aides et guérisseurs, il nous paraissait indispensable de ne pas faire de compromis au niveau matériel pour respecter la qualité sur le plan énergétique.

Conservation des flacons-stocks :

Les élixirs floraux doivent être conservés comme s’il s’agissait de plantes vivantes, mais sans les exposer directement au soleil. S’ils sont soigneusement protégés, ils peuvent rester efficaces plusieurs dizaines d’années, il ne faut pas les entreposer dans le réfrigérateur, près d’appareil à ondes (TV, ordinateur, téléphone, etc.).

Utilisation des fleurs de Bach

Les Fleurs de Bach sont très simples à utiliser :

Elles se présentent sous forme liquide en petits flacons de 10 ml avec des pipettes compte-gouttes. Elles sont disponibles individuellement ou en gammes complètes.

Conseils d’utilisation :

Une fois la Fleur ou l’association de Fleurs de Bach choisie (5 maximum), versez-en trois gouttes dans un verre d’eau et buvez à petites gorgées ou bien placez trois gouttes de chacune des Fleurs de Bach sélectionnées directement sous la langue.

Il n’y a absolument aucun risque à en prendre aussi souvent que nécessaire. Gardez la dose un moment dans la bouche avant de l’avaler.

Répétez la prise 3 fois par jour : le matin au réveil, en milieu de journée et le soir au coucher, et ce, jusqu’au soulagement de votre malaise.

Dans le cas de l’élixir d’urgence, les instructions de dosage sont légèrement différentes : quatre gouttes dans de l’eau, à prendre par intervalles ou quatre gouttes placées directement sur la langue.

Remarque : Les Fleurs de Bach peuvent être prises, sans aucune incompatibilité, en même temps que d’autres médicaments, y compris les traitements homéopathiques.

Durée du traitement :

Pour un traitement de fond, les Fleurs de Bach se prennent avec régularité sur un cycle de 15 jours.

Une utilisation fréquente et régulière renforce l’action des Fleurs de Bach.

Situations exceptionnelles :

Dans les situations exceptionnelles, les prises doivent être renouvelées fréquemment et aussi souvent que le besoin s’en fait ressentir.

Autres utilisations :

Les Fleurs de Bach s’utilisent aussi en application externe ou dans un bain, en mélangeant une dizaine de gouttes à l’eau du bain.

Précautions d’emploi :

Les Fleurs de Bach doivent être manipulées avec soin en évitant le contact du compte-gouttes avec les mains ou l’intérieur de la bouche.
Les flacons ne doivent pas être laissés ouverts ni stockés auprès d’une source de chaleur ou au soleil.

Les 7 catégories d’états émotionnels

« Ce que nous appelons maladie est le stade terminal d’un désordre beaucoup plus profond, et pour assurer un succès complet au traitement, il est évident que l’on ne saurait traiter la conséquence seule sans remonter à la cause fondamentale, pour l’éliminer… » Docteur Edward Bach

Le Dr Bach a déterminé 38 fleurs recouvrant 7 catégories d’états émotionnels :

1) Peur

Elixirs prescrits en cas de peur. Peu importe qu’il s’agisse d’un accident ou d’une maladie soudaine ou durable. La peur est très répandue, sous une forme ou sous une autre, non seulement parmi les malades mais aussi parmi nous, qui ordinairement nous sentons bien.
« La plus grande peur est : la peur de la peur… » disait le Docteur Bach.

Quelles fleurs de Bach ?

2) États d’incertitude et de découragement

Dans les États d’incertitude et de découragement, nous allons apprendre à accepter les situations pénibles que nous rencontrerons en faisant confiance à notre nature spirituelle. Ces élixirs définissent les réactions et les différentes manières de faire face à ces états.

Quelles fleurs de Bach ?

3) Manque d’intérêt dans le présent

Les sept élixirs formant ce groupe décrivent les différentes manières de :

  • soit fuir le présent ou l’éviter par manque d’intérêt,
  • soit de ne pas pouvoir le vivre pour diverses raisons telles que la fatigue physique et psychique, l’absence ou la torture mentale.

Quelles fleurs de Bach ?

4) Solitude

Ces trois Élixirs aident à choisir consciemment notre mode de fonctionnement et à vivre en équilibre avec notre guide intérieur. On peut vivre différemment les états de solitude, on peut les intégrer ou on peut en avoir très peur.

Quelles fleurs de Bach ?

5) Hypersensibilité aux influences et aux idées

Ce groupe de quatre harmonisants développe diverses réactions face aux autres proches ou membres de la société. Ils conviennent aux hypersensibles enclins à être plus ou moins affectés par les idées et les opinions des autres, ce qui peut constituer une entrave à leur propre bonheur.

Quelles fleurs de Bach ?

6) Abattement, désespoir

Les huit harmonisants de ce groupe décrivent les états de l’âme humaine traversant des périodes d’épreuves qui se répercutent sur le plan mental ou physique. En général cet état négatif se vit en secret et n’est pas exprimé verbalement de manière claire. Il s’agit de schémas extrêmes et intenses dont les racines viennent des profondeurs de l’inconscient.

Quelles fleurs de Bach ?

7) Préoccupation excessive d’autrui – Altruisme

Ces cinq harmonisants nous parlent de comportement divers face à l’autre, la famille, la société ou à soi-même. On y retrouve les schémas réactionnels inconscients qui dans leur état négatif ne facilitent guère le partage et l’échange équilibré.

Quelles fleurs de Bach ?

Les 38 fleurs de Bach

Le choix des fleurs se fait en fonction des états émotionnels et des états d’esprit du moment présent (voir tableau récapitulatif des fleurs de Bach & de leur action à la fin de l’article). Si on se trompe dans le choix des fleurs, cela n’a aucune conséquence négative.

N°39 Elixir d’urgence

Remède d’urgence, association de 5 fleurs :

L’élixir d’urgence fut ainsi appelé par le Docteur Bach en conséquence de ses effets calmants et stabilisants sur les émotions au cours d’une crise.

L’élixir d’urgence est constitué des cinq élixirs floraux suivants :

  • Impatiens.
  • Clematis.
  • Rock Rose.
  • Cherry Plum.
  • Star of Bethlehem.

Comment employer l’élixir d’urgence :

L’élixir d’urgence est disponible comme liquide concentré.

On peut l’employer tout seul ou combiné avec d’autres Fleurs de Bach. En outre, il s’est montré particulièrement efficace en association avec d’autres élixirs et traitements, comme la chiropractie, le massage ou les soins odontologiques.

On sait par de nombreux exemples que l’élixir d’urgence est complètement atoxique, ne provoque aucune accoutumance et qu’il n’a pas d’effets secondaires.

Il est néanmoins juste de souligner qu’il ne s’agit pas d’une panacée pouvant remplacer les prestations médicales de premier secours.

Dans des situations graves comme les accidents, il faut appeler immédiatement un médecin ou une ambulance.

L’élixir d’urgence a un effet calmant et stabilisant dans une gamme variée de situations de tension comme l’énervement, l’anxiété et le stress dérivant des crises de découragement, grandes frayeurs, hystérie, angoisse et désespoir.

Il sert aussi dans les situations de tension de moindre incidence, par exemple lors d’une discussion animée, un examen, un discours à donner ou un entretien de travail.

Modes d’emploi
Usage interne :

Ingérer quatre gouttes directement sous la langue 4 fois ou plus par jour ; 4 gouttes toutes les 5 minutes dans les situations d’urgence.

Il faut délayer l’élixir dans de l’eau si la personne est sensible à l’alcool. Retenir le liquide dans la bouche pour quelques secondes avant de l’ingérer.

Dans le cas où le sujet serait incapable de boire : frotter quelques gouttes de l’élixir concentré directement sur les lèvres, derrière les oreilles, sur les pouls ou dans le point de l’anxiété (de la médecine chinoise) qui se trouve dans la cavité entre pouce et index.

Usage externe :

Le produit s’est démontré particulièrement efficace quand il est appliqué sur les contusions enflées, les entorses, les égratignures, les piqûres d’insectes, les inflammations non graves et les coupures pas trop profondes. Il est particulièrement indiqué dans le traitement de la rigidité des muscles, en l’employant dans la façon suivante : appliquer en frictionnant délicatement la zone intéressée.

Répéter l’application chaque fois qu’il le faut, et continuer le traitement pendant une brève période après le rétablissement des conditions.

Fleurs de Bach pour animaux

Comprendre le comportement des animaux :

Alors que nous sommes en mesure de communiquer avec notre environnement, la communication entre les animaux et les humains est bien plus compliquée. Malgré la douleur, certains animaux restent prostrés dans leur coin, d’autres mangent moins ou refusent toute nourriture.

Néanmoins, après un certain temps, la plupart des propriétaires finissent par comprendre le langage de leurs animaux familiers. Et les animaux eux aussi ont appris à faire passer des messages aux humains en ronronnant, grognant ou soufflant.

Pour choisir les Fleurs de Bach adaptées à votre animal, observez exactement son langage corporel et son comportement et recherchez les éventuels changements de comportement. Votre animal a-t-il peur à cause de la présence d’enfants mais se comporte-t-il de façon normale dès qu’ils sont partis ?

Votre chat ne marque-t-il son territoire que depuis qu’un deuxième chat habite chez vous ?

Dosage :

Trois gouttes du concentré souhaité (quatre gouttes de Rescue) dans l’auge. Pour les animaux de grande taille, par exemple les chevaux ou les vaches, verser cinq gouttes (dix gouttes de Rescue) dans l’auge. Donnez-en au moins trois fois par jour à votre animal.

Utilisation :

Vous pouvez :

  • Versez la dose dans l’auge de l’animal ou bien directement dans la gueule de l’animal en utilisant la pipette.
  • Appliquer les gouttes sur le nez de l’animal pour qu’il puisse les lécher.
  • Appliquer les gouttes sur les pattes ou les oreilles de l’animal ; elles sont ensuite absorbées par la peau.

Les concentrés de Fleurs de Bach peuvent être utilisés tant que vous avez l’impression que votre animal en a besoin.

L’usage botanique

Les élixirs Floraux du Docteur Bach et l’élixir d’urgence ne sont pas indiqués seulement pour les humains et les animaux, mais aussi pour les plantes, auxquelles ils apportent des bénéfices remarquables.

On a démontré que les plantes aussi, comme les humains et les animaux, ressentent souvent de faiblesses engendrées par de problèmes environnementaux et systémiques et qu’il existe des interactions entre elles et d’autres formes de vie.

De ce fait, c’est parfaitement logique que l’élixir d’urgence ait été employé aussi pour amoindrir les chocs dus à des rempotages, sur les fleurs coupées ou des arbres qui avaient subi des dégâts très graves. L’application régulière chaque jour ou à jours alternes de cinq gouttes délayées à l’eau versées ou nébulisées aidera à réduire le choc que la plante peut ressentir et contribuera à la revitaliser. Dans les jardins, l’adjonction de cinq ou dix gouttes de l’élixir d’urgence à l’eau employée pour arroser au moment où on plante les grains ou dans la phase de la maturation a donné comme résultat des récoltes meilleures.

Par exemple, rempoter une plante sans prendre des précautions particulières peut provoquer des chocs si le végétal est gracile ou fané ou s’il a des parasites.

Demandez conseil à votre praticien si vous souhaitez plus de renseignements sur nos fleurs de Bach.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien de santé naturelle.

Mon carnet de 38 fleurs de Bach

Nathalie Auzeméry – Éditions Dangles
Prenez rendez-vous avec vous-même ! Grâce à ce carnet, apprenez à vous connaître ! Découvrez la symbolique de chacune des fleurs et son effet bénéfique pour harmoniser vos émotions et rétablir l’équilibre si précieux entre votre corps et votre esprit. En effet, les fleurs de Bach, issues de 38 plantes sélectionnées, vous apprendront à cerner, reconnaître et exprimer vos émotions. Elles peuvent accompagner le traitement des maladies et du mal-être, quelles quen soient les causes, mais également aider, au quotidien, à développer la bienveillance, la compassion et l’indulgence nécessaires pour comprendre et parfaire votre personnalité.
(152 pages – 12,00 €)