close
Bien-être

Calmer un enfant agité

Calmer un enfant agité

Les parents sont de plus en plus nombreux à se plaindre d’avoir des enfants trop remuants, nerveux…

Diplômée de sophrologie (Master en sophrologie caycedienne) et auteur de nombreux ouvrages sur le stress, Carole Serrat est aujourd’hui experte bien-être sur France info et dans le magazine Top santé. Elle anime également une émission sur la chaine de télévision MCS Bien-être.

Elle nous livre 3 exercices ludiques et efficaces qui vont les apaiser. Des moments de sérénité à partager en famille.

1 – Le petit mouchoir l’aide à maîtriser sa respiration

En portant son attention sur son souffle, en prenant conscience qu’il peut changer de rythme et d’intensité, l’enfant se calme.

  • L’enfant saisit les deux coins supérieurs d’un mouchoir en papier, puis il le rapproche de lui et le maintient devant sa bouche.
  • Il commence par souffler doucement : le mouchoir se soulève et s’éloigne de lui. Lorsqu’il arrête de souffler, le papier retombe et revient lentement vers son visage.
  • Lui demander d’observer ce mouvement de va-et-vient, en restant attentif à son souffle.
  • Il essaie de souffler plus longtemps, plus fort, plusieurs fois de suite en observant les différents mouvements

2 – La boule invisible canalise son énergie

Inspiré du qi gong (gym chinoise), cet exercice l’aide à se « poser », à se concentrer, à faire circuler l’énergie dans son corps et à se calmer.

  • Debout, bras le long du corps, pieds bien ancrés dans le sol, il respire lentement. Lui demander d’imaginer qu’il inspire de l’air frais et qu’il expire de l’air chaud.
  • Il lève les bras à hauteur des épaules et rapproche les mains l’une de l’autre, doigts écartés, comme s’il tenait une balle invisible à hauteur de sa poitrine. Pendant quelques instants, il reste immobile dans cette position avec cette balle imaginaire entre les mains.
  • Il fait circuler la balle en la rapprochant de son cœur, puis de son estomac et de son ventre. Il recommence le même circuit (cœur, estomac, ventre), entre 3 et 6 fois.

3 – Le sac à colère apaise son agressivité

Cet exercice favorise un retour au calme en le libérant de ses tensions et de son agressivité.

  • Il imagine qu’il remplit un sac en y déversant toute sa colère qu’il sent bouillonner en lui.
  • Il prend une grande inspiration et imagine que le sac est juste devant lui. Il ferme le poing, lève le bras et, tout en soufflant très fort, il frappe vigoureusement le sac pour le détruire. Il relâche le bras et recommence deux fois.
  • Il répète l’exercice 3 fois avec l’autre bras, puis recommence avec les deux bras.
  • Pour terminer, on lui demande de piétiner allègrement le sac et ce qu’il reste de colère pour s’en débarrasser complètement.

Les cahiers de la bio-énergie n°67

Carole Serrat http://caroleserrat.com/

Étiquettes : enfantenfants

Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /var/www/blog_bis/htdocs/wp-includes/class.wp-scripts.php on line 492