close
Bien-êtreSanté naturelle

Savez-vous que votre santé bucco-dentaire impacte votre santé globale ?

ddm

La grande majorité de la population pense qu’une bonne hygiène buccale est seulement utile pour se préserver des pathologies associées aux dents. Pourtant, la santé bucco-dentaire peut impacter l’organisme tout entier, bien
au-delà des dents. En effet, les troubles dentaires peuvent agir sur le fonctionnement de nombreux organes. On estime que près de 3,5 milliards de personnes dans le monde seraient touchées par des affections bucco-dentaires.

Ces dernières peuvent donc être qualifiées de problèmes de santé publique majeurs en raison de leur prévalence élevée dans toutes les régions du monde.

Quels facteurs influencent la santé buccodentaire ?

Au cours de la vie, divers facteurs peuvent nuire à la santé bucco-dentaire* :

• L’alimentation et la nutrition ont des répercussions importantes sur cette dernière. La consommation excessive de sucre et d’aliments acides peut entraîner une érosion de la dent et ainsi dissoudre le calcium, sel minéral essentiel de l’émail dentaire.
La consommation excessive d’alcool et de tabac est un important facteur de risque dans l’étiologie de certaines pathologies de la cavité buccale.
Un manque d’hygiène buccale comme un brossage de dents trop rare peut également être à l’origine de désagréments au niveau de la sphère buccale et des dents.

Normalement, la bouche contient une bonne quantité de bactéries, il s’agit même de l’endroit du corps le plus diversifié en termes d’espèces bactériennes. Si la plupart d’entre elles sont bénéfiques pour notre santé, les bactéries responsables de la plaque dentaire peuvent s’accumuler lorsque l’hygiène dentaire est négligée. Peuvent alors en découler des troubles directement associés aux dents mais également des problèmes de santé générale.

Quels sont les troubles de la sphère buccodentaire et leurs conséquences ?

Parmi les affections bucco-dentaires les plus répandues, on peut citer les caries et les maladies parodontales. Les caries dentaires apparaissent lorsque la plaque dentaire qui se forme à la surface des dents transforme les sucres libres (contenus dans bon nombre d’aliments et boissons) en acides qui, au fil du temps, détruisent la dent.

Les maladies parodontales touchent les tissus qui entourent et soutiennent les dents. Elles se manifestent par un saignement ou un gonflement des gencives (gingivite), des douleurs et parfois par une mauvaise haleine.

Selon diverses études, une mauvaise hygiène et une santé bucco-dentaire altérée seraient associées à des maladies plus générales. Selon une étude écossaise menée sur 8 ans auprès de 11 869 sujets, avoir une mauvaise hygiène dentaire augmenterait le risque de maladies cardiovasculaires tandis qu’une bonne hygiène dentaire protégerait contre ces troubles*.

La Fédération Européenne de parodontie indique que les patients diabétiques ont 3 fois plus de risque de développer une parodontite, et les patients atteints de parodontite auraient également un risque accru de développer un diabète.

Quelles solutions naturelles pour préserver sa santé bucco-dentaire ?

En complément d’une routine bucco-dentaire rigoureuse (brossage régulier avec un dentifrice à la composition la plus naturelle possible, visite annuelle chez le dentiste, bain de bouche…), il existe des actifs naturels qui peuvent aider à maintenir une bonne santé de la sphère buccodentaire.

Les résultats d’une étude ont démontré que la supplémentation en coenzyme Q10 (sous sa forme la plus active ubiquinol) a permis de réduire la plaque dentaire, les saignements des gencives ainsi que la gravité de la maladie chez des patients atteints de gingivite*.

Ces taux se seraient révélés anormalement bas chez les patients atteints de parodontites. L’ubiquinol agirait via son action antioxydante et revitalisante, qui réduirait l’inflammation des gencives. Un autre actif souvent utilisé en dentisterie est la bromélaïne, une enzyme retrouvée dans l’ananas.

Cette dernière a maintes fois démontré sa capacité à réduire significativement la douleur et le gonflement, lorsqu’elle est utilisée en amont d’une chirurgie bucco-dentaire*.

Pour maintenir une bonne santé des dents et des gencives, il est également préconisé de consommer des vitamines et des oligo-éléments tels que des vitamines C et D, du phosphore, du magnésium et du calcium. Au-delà d’une alimentation équilibrée, une supplémentation peut également être pertinente afin d’assurer un apport suffisant en micronutriments*.

Parce que votre santé dépend aussi de la santé de votre bouche, pensez à prendre soin de cette dernière au quotidien et n’hésitez pas à consulter un professionnel pour vérifier son état régulièrement !

Références :

  1. Santé bucco-dentaire. Mars 2022.
  2. De Oliveira C., Watt T., et al. Toothbrushing, inflammation, and risk of cardiovascular disease : results from Scottish Health Survey. BMJ. 2010.
  3. Chatterjee A., Kandwal A., et al. Evaluation of Co-Q10 anti-gingivitis effect on plaque induced gingivitis: A randomized controlled clinical trial. 2012. 16 (4) : 539-542.
  4. Majid OW., Al-Mashhadani BA. Perioperative bromelain reduces pain and swelling and improves quality of life measures after mandibular third molar surgery : a randomized, double-blind, placebo-controlled clinical trial. J Oral Maxillofac Surg. 2014. 72(6) : 1043-1048.
  5. Thomas D., Mirowski G. Nutrition and oral mucosal diseases. Clin Dermatol. 2010. 28 (4) : 426-431.

Demandez conseil à votre praticien si vous souhaitez plus de renseignements sur nos produits de santé naturelle Ubiquinol 100 (coenzyme Q10), Bromélaïne 5000

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien de santé naturelle.