close
comment-preparer-naturellement-sa-peau-au-bronzage

Le soleil est l’élément indispensable des vacances d’été. Sous ses rayons on se réchauffe, on s’épanouit et on s’embellit.

Une peau hâlée est un signe de beauté souvent recherché l’été. En plus d’être bon pour le moral, le soleil apporte d’autres bienfaits sur notre corps. Il active la production de vitamine D (permettant de fixer le calcium, le phosphore et rendant nos os plus solides), il permet de faire baisser la pression artérielle1, il participe à la production d’anticorps de notre organisme et augmente notre production de mélatonine (permettant de lutter contre les insomnies).

Si le soleil est bon pour le moral, pour notre teint et pour la santé, il peut aussi s’avérer nocif pour la peau : coups de soleils, taches brunes, vieillissement cutané, cancer, peau sèche…

Le bronzage est un système de protection naturel qui existe à l’intérieur de notre épiderme. Les mélanocytes présents à l’intérieur de notre peau vont fabriquer de la mélanine qui sera elle-même fabriquée selon le phototype et stimulée par les UV (A et B). Les UV A et B sont deux des trois types d’UV existants et qui atteignent notre peau.

En effet, les UV A sont peu énergétiques et sont très pénétrant (ils traversent les nuages, passent à travers les vitres et pénètrent dans l’eau), ils traversent l’épiderme et vont jusqu’au derme où ils détruisent les fibres d’élastine et de collagène. La peau perd ainsi son élasticité. Un sillon se creuse et apparaît la ride.
Les UV B quant à eux sont très énergétiques et rentrent moins dans le derme. Ce sont eux qui provoquent les ‘’coups de soleil ’’ ou érythèmes (rougissement de la peau à retardement) et s’attaquent aussi aux fibres de la peau, collagène et élastine.

La mélanine fabriquée va alors s’installer progressivement pour permettre à notre peau de se protéger des méfaits du soleil. Pour limiter ses dégâts et pouvoir profiter au maximum des bienfaits du soleil, il est avant tout important de prendre en compte qu’il existe trois facteurs influençant sa sensibilité au soleil :

  • Le type de peau : En fonction de notre type de peau, nous sommes plus ou moins résistants au soleil. Il existe 6 Phototypes : peau blanche, peau claire, peau intermédiaire, peau mate, peau brune et peau noire. Ces phototypes caractérisent notre peau face à la sensibilité au soleil. Plus notre phototype est faible, plus nous devons nous protéger du soleil et de ses UV. En effet, plus la peau est claire, moins elle bronze et plus elle brûle au soleil.
  • L’âge : La peau d’un enfant n’a pas encore fabriqué toutes les défenses vis-à-vis du soleil. Les enfants jusqu’à 18 ans sont le plus exposés au soleil avec des doses 2 à 3 fois plus importantes que les adultes. En revanche, la peau d’une personne âgée a utilisé une bonne partie de ses défenses et peut être démunie face aux agressions dues au soleil.
  • La tolérance au soleil :  Lorsque nous nous exposons au soleil, il faut tenir compte de notre tolérance face à celui-ci. Certains autres facteurs sont également à prendre en compte comme les allergies au soleil (apparitions de petits boutons rosés par exemple) ou encore les traitements médicamenteux…

Bien bronzer, c’est également bien préparer sa peau au soleil… et ce naturellement ! Voici quelques astuces.

  • Choisissez les bons aliments
    Misez sur certains aliments riches en vitamines et minéraux bons pour la peau tels que les aliments riches en bêtacarotènes (les carottes, les tomates, les abricots, les mangues, les oranges…), les aliments riches en vitamines A (les œufs, le persil, les légumes verts, les abats…) ou encore par l’apport d’acides gras essentiels favorisant la régénération de la peau, comme le saumon, la sardine, le thon (afin d’éviter la pollution par les métaux lourds, consommez plutôt des poissons de qualité contrôlée).
  • Exfoliez votre peau
    La peau a besoin d’être nettoyée et revigorée après avoir été dissimulée tout l’hiver. Pour cela, faites-vous des gommages 1 à 2 fois par mois. Le gommage a diverses actions sur notre peau : il aide à se débarrasser des cellules mortes (une fois que la peau ne sera plus obstruée, elle sera alors plus réceptive au soleil), il active la microcirculation de la peau (elle devient naturellement plus souple et donc plus douce) et il prépare la peau à l’absorption des crèmes hydratantes ou minceurs par exemple. Les gommages permettront également un bronzage plus uniforme et durable.
  • Hydratez votre peau
    Pensez à vous appliquer des soins hydratant après vos gommages (lait ou huile) afin de ne pas dessécher la peau. Même si l’hydratation vient à 80 % des apports de l’alimentation, les 20 % restants peuvent être apportés en offrant à votre peau et à vos cheveux des soins hydratants et nourrissants.
  • Optez pour les produits de santé naturelle
    Enfin, des supplémentations en antioxydants (polyphénols), en vitamines du groupe C et E, en minéraux tel que le zinc et le sélénium vont contribuer à protéger les cellules contre le stress oxydatif et permettre ainsi une meilleure protection et préparation à l’exposition solaire.

Enfin, allez-y en douceur… Exposez-vous progressivement, pour permettre à la peau de s’habituer et de constituer ses propres mécanismes d’autodéfense naturels contre le soleil. Une fois que vous êtes exposé au soleil, n’oubliez pas de vous protéger et vous hydrater au maximum !

Cela passe par le port de lunette de soleil et d’un chapeau mais aussi le choix d’une bonne protection solaire (adaptée à votre peau), d’une bonne hydratation apportée par l’eau de boisson et l’application d’un soin hydratant après-soleil.

1. UVA Irradiation of Human Skin Vasodilates Arterial Vasculature and Lowers Blood Pressure Independently of Nitric Oxide Synthase. R.B. Weller et coll. Journal of Investigative Dermatology, publication avancée du 20 janv. 2014. doi:10.1038/jid.2014.27

Demandez conseil à votre praticien si vous souhaitez plus de renseignements sur notre produit de Santé Naturelle ANTIOXYDANTS AU REVERATROL.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien de santé naturelle.

Étiquettes : coup de soleilétéfemme

Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /var/www/blog_bis/htdocs/wp-includes/class.wp-scripts.php on line 492