close
Bien-êtreSanté naturelle

Jambes lourdes : l’été sera chaud !

Jambes lourdes : l’été sera chaud !

Une femme sur deux est exposée à l’insuffisance veineuse, à l’origine de la sensation de jambes lourdes. La gêne liée à cette maladie augmente incontestablement avec la chaleur, l’été est donc la saison la plus délicate. Quelques conseils pour garder des jambes légères et profiter de la belle saison!

Mangez aux couleurs de l’été.

Les marchés regorgent de fruits et légumes riches en antioxydants. Profitez-en, ils protègent les parois de vos veines. Où les trouver ? Ils sont présents dans de nombreux aliments ! Poivrons, fraises, tomates, agrumes… Pour assaisonner vos salades, privilégiez les huiles d’olive, de pépins de raisins, de noix… riches en vitamine E.

N’oubliez pas non plus les protéines présentes dans les fruits de mer, la viande, les oeufs… Elles permettent de préserver la masse musculaire, importante pour faire fonctionner le système veineux. A contrario, diminuez autant que possible la consommation de graisse.

Buvez !

Pour favoriser le drainage des tissus, vous devez vous hydrater régulièrement. 1,5 litres d’eau par jour est la quantité minimale recommandée. Pour être certaine d’y parvenir, munissez-vous d’une petite bouteille que vous garderez toujours sur votre bureau ou dans votre sac.

Bougez !

Profitez du retour des beaux jours pour chausser vos baskets et vous rendre d’un bon pas au bureau. Le vélo est également recommandé car le mouvement de pédalage stimule régulièrement la contraction des muscles des jambes. Idéalement compléter ces activités par une séance de natation ou de gym par semaine.

Attention aux voyages !

L’été est aussi le temps des voyages… Si vous prenez l’avion ou si vous effectuez de longs trajets en bus, évitez de rester trop longtemps immobile. Levez-vous pour faire quelques pas régulièrement. Assise à votre place, vous pouvez également faire des petits mouvements de flexion-extension des pieds.

Fini les bains de soleil

La bronzette est un sport à risque pour vos jambes ! Les expositions prolongées au soleil sont vos véritables ennemis. Les veines se dilatent et les valvules ne peuvent plus assurer leurs fonctions de clapets. Résultat : le sang stagne, vos jambes et vos chevilles enflent… Ne vous privez pas de la plage pour autant mais profitez-en plutôt pour nager ou marcher dans l’eau.

Vive les douches froides et les massages

Passer ses jambes sous l’eau fraîche stimule la circulation. Alors n’oubliez pas de terminer votre douche par un jet froid. Ensuite, massez-vous dans le sens du retour veineux, c’est-à-dire de la cheville vers le genou.
Pour faciliter ce massage, vous pouvez utiliser des gels ou des crèmes qui apportent sensation de fraîcheur et soulagement.

Renoncez à la cire chaude

Vous souhaitez avoir des jambes parfaitement épilées mais toutes les méthodes ne sont pas pour vous. L’épilation à la cire chaude est à proscrire car la chaleur dilate les vaisseaux empêchant un retour veineux efficace.

Portez des vêtements amples

C’est la mode des « pattes d’eph » et c’est tant mieux pour nos jambes. En effet, les vêtements qui compriment les mollets sont à proscrire. Côté chaussure, surfez sur la vague des tongs et des mules et évitez de comprimer vos pieds dans des escarpins à hauts talons qui entravent le mécanisme de pompe plantaire.

Les plantes au secours des jambes lourdes

Les plantes agissent en profondeur, durablement et sans agresser l’organisme, ni provoquer d’effets secondaires. Certaines plantes ont des propriétés dites « veinotoniques » : elles stimulent les muscles de la paroi des vaisseaux et augmentent ainsi le tonus veineux.

La baie de myrtille renferme des anthocyanes, dont l’activité vitaminique est reconnue pour diminuer la perméabilité des capillaires et augmenter leur résistance.
Elles contiennent de nombreux tanins qui favorisent le retour veineux, allègent les jambes et améliorent les troubles circulatoires.

Le ginkgo biloba favorise une bonne circulation sanguine.

En application externe, l’huile essentielle de menthe poivrée est traditionnellement utilisée pour soulager les gênes musculaires, articulaires et circulatoires, du fait de ses propriétés décongestionnantes et apaisantes reconnues. Le menthol procure une sensation de froid intense qui décongestionne, facilite le drainage et la circulation ainsi que la décontraction musculaire, pour une sensation de légèreté immédiate et durable. Des études attestent de l’efficacité des extraits d’hamamélis et de vigne rouge dans la lutte contre la sensation de jambes fatiguées et la stimulation du tonus veineux.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien de santé naturelle.

Étiquettes : étéfemme