close
Bien-êtreSanté naturelle

Comment passer un bel été grâce à la naturopathie ?

famille-a-la-plage

En effet, c’est le moment d’y penser ! Nous ressentons tous un vent d’optimisme souffler à l’approche de cette période, à laquelle nous aspirons tous avec une certaine impatience après ces longs mois de froid, de gris, de morosité… Mais aussi d’anxiété liée aux annonces de confinement, à la présence de ce virus qui a su accaparer tous nos médias et toutes les discussions. Plus rien d’autre dans notre vie que la Covid-19 ? Sans omettre les statistiques chaque soir du “croque-mort de service” à la TV qui nous annonce, avec une tête d’enterrement, le nombre d’entubés, en réanimation, morts… Aucune nouvelle des millions de gens qui sont sortis de ces services hospitaliers et guéris ! C’est la différence entre optimisme et pessimisme. Et de cela, nous le savons, notre corps en subit les conséquences physiques et psychiques, notamment avec une augmentation des pathologies allergiques, des intolérances, des maladies auto-immunes que nous croisons tous dans nos cabinets, sans omettre les décès prématurés. Et que penser de ces informations pseudoscientifiques sur les différents vaccins où l’on assiste à une querelle stérile, liée inévitablement à des intérêts financiers ?

À noter que, comme praticien de santé naturopathe responsable et d’une certaine expérience de près de 50 ans, je ne suis pas comme on dit un “complotiste anti-vaccin”, non, mais je reste responsable des conséquences physiques et psychologiques des vaccinations imposées sans mesure préalable à tous nos enfants et à nos Anciens…

Ont-ils un système immunitaire qui leur permet d’accepter les nombreuses vaccinations et leurs adjuvants ? Leur a-t-on parlé de stimuler leur système immunitaire pour faire face à ces éléments étrangers ? Car la vaccination dont on parle en ces moments anxiogènes ne détruit pas les microbes, rappelons-le ! C’est notre système immunitaire, avec son armée de défenseurs, qui a été conçu pour les combattre en toute sécurité ! Or cet état anxiogène, pessimiste, négatif et permanent engendré consciemment fait chuter notre potentiel immunitaire, seul garant contre les éléments étrangers qui peuvent provoquer des pathologies infectieuses.

“Est-ce le moustique qui engendre le marécage ou le marécage qui engendre le moustique ?” – P.V.Marchesseau (1911-1994) père de la Naturopathie Française.

Et voilà que nous arrivons à cette période estivale pleine de joie, de partage, de convivialité… Alors comment aider notre organisme à pouvoir passer ce cap de transition difficile pour tous, et bénéficier de tous les bienfaits vitaux de cette période estivale, grâce à la naturopathie ?

Certes, il faut tempérer notre envie de sortir trop vite de cet état hivernal, car il ne faut pas se brûler à un changement trop brutal qui risque d’engendrer un mal plus important que le mal originel. Ne dit-on pas populairement “en avril, ne te découvre pas d’un fil” ? Alors comment nous permettre de vivre l’été aux “petits oignons” avec ces journées lumineuses ? Comment recharger nos “batteries”, c’est-à-dire notre force vitale qui siège dans notre système nerveux et dans notre système endocrinien ?

Cette force vitale est la garante de notre santé physique et psychique, alors on comprend parfaitement pourquoi la période estivale peut nous permettre de recharger “nos batteries”. Elle ralentit notamment nos métabolismes digestifs, cellulaires et/ou psychologiques !

Bien entendu, cette période estivale semble liée au farniente, les doigts de pieds en éventail sur la plage ou au bord de la piscine… Il suffit de s’octroyer le droit de ralentir notre vie ! Après quoi nous courrons ? Et si nous allions à l’essentiel ? Ce qui est dommage c’est que cet état psychologique en général et de réflexion n’est accessible que lorsqu’on accède à la soixantaine !

“La vie n’est pas courte… C’est nous qui l’abrégeons” – Sénèque.

Alimentation

L’été se prête à un ralentissement général notamment au niveau alimentaire : nous consommons beaucoup plus de crudités avec leur cortège de vitamines, d’oligo-éléments et d’enzymes… Crudités qui ne nécessitent pas autant d’énergie que les plats en sauce et lourds de l’hiver ! Sans omettre que nous consommons ainsi plus d’acides gras essentiels avec nos huiles d’assaisonnement, pour le plus grand plaisir de notre système nerveux, notamment notre cerveau et nos gaines de myéline, de nos hormones et de nos neurotransmetteurs.

Consommons aussi les légumes et fruits de saison et du terroir, afin de bénéficier certes des éléments vitaux de ces aliments crus, mais aussi de l’énergie vitale du soleil qu’ils ont emmagasiné durant toute leur éclosion.

Pratiquons chaque semaine une monodiète d’un soir (en ne mangeant qu’un seul aliment), en mastiquant bien, et en ne consommant que de l’eau filtrée. Autorisons-nous aussi une escapade alimentaire sans nous culpabiliser tout en gardant que :

“Tout est poison, rien n’est poison, seule la dose compte” - Paracelse.

Psychologie

Profitons également de cette période pour renforcer nos relations familiales, amicales et professionnelles. Les jours s’allongent, prenez des nouvelles de tous ceux qui vous sont chers, invitez-les à partager un pique-nique, un barbecue convivial en toute simplicité, à boire un jus de légumes ou de fruits frais pur ou dilué sur la terrasse ou le balcon… Ou un bon apéritif !

En cette période de renouveau, tout comme les plantes avec leurs bourgeons et la floraison, sachons pardonner les autres de ne pas être conformes à ce que nous souhaitons personnellement, respectez-les et respectez-vous également, soyez en accord avec vous-même, exprimez vos besoins et vos envies (car avoir des envies c’est être en vie !), mais accueillez aussi les envies, les souhaits et les besoins des autres. Apprenez, à l’approche de l’été, d’autres façons de communiquer.

Réapprenez à être heureux et à vous émerveiller, redevenez l’enfant que vous avez été, retrouvez votre insouciance du temps qui passe, souriez, chantez, riez de tout et de rien ! Souvenez-vous des merveilleuses vacances passées avec Mamie et Papi, de l’odeur du chocolat chaud, de la saveur des confitures et des mûres que vous récoltiez dans les ronces… Goûtons à cet été comme un fruit mûr, juteux !

Et si c’était le moment de changer nos habitudes ? Comme ne pas regarder systématiquement la télévision tous les soirs, mais lire un bon livre ou des articles, sur la naturopathie par exemple, une belle page de la poésie ou d’un Maître spirituel !

vélo activité sportive

Exercices physiques

Profitons de cette merveilleuse métamorphose de la nature pour aller marcher dans la forêt ou en montagne, faisons du vélo avec nos proches et remplissons nos poumons d’arômes, nos yeux de couleurs, captons les ions émis par la terre, profitons des soirées plus longues pour regarder le ciel et les innombrables étoiles qui ont fait scintiller vos yeux d’enfant et cessons de ressasser les mauvaises nouvelles sur la santé, la politique telles que nous les avons subies durant ces nombreux mois si anxiogènes… Ne commençons pas dès maintenant à penser aux stress de la rentrée ! Vivons ici et maintenant. Le soleil et la chaleur sont à nos portes, ouvrons notre cœur, notre esprit pour accumuler cette énergie vitale si indispensable à notre santé et notre vitalité authentique !

Enfin, éteignons nos téléphones portables pendant les repas, la nuit ou encore quand nous nous baladons avec nos conjoints ou nos enfants.

Hydrologie

Profitons de cette période estivale avec son cortège de chaleur et de relaxation pour pratiquer et ressentir les bienfaits de l‘hydrologie en prenant tous les matins après notre toilette, une douche fraîche sur les jambes et l’anus. Puis quand notre organisme se sera habitué, nous pourrons prendre une douche fraîche complète sauf sur le sommet du crâne. Cette pratique plus accessible en été permet de stimuler les glandes surrénales et donc de solliciter notre énergie et de stimuler notre système de défense.

Si possible, quel plaisir et quelle recharge énergétique que de marcher pieds nus dans la rosée du matin ou encore dans un fin filet d’eau fraîche, en montagne ou sur le bord de mer !soleil détente

Et que penser du soleil ? L’astre de la vie ? Bien entendu et nous le ressentons tous, nous avons besoin de chaleur et de pouvoir capter les rayons subtils, nourriciers et si attendus du soleil. Mais cela signifie-t-il qu’il faille s’exposer comme certaines personnes ? Peut-on bénéficier de ce soleil tout en restant prudent ? Oui, les rayons sont là, présents, et même si nous sommes sous un parasol ou que nous marchons. Évitons les expositions directes qui risquent de nous brûler et de créer par réaction des mélanomes cutanés (des cancers de la peau), cancers qui augmentent d’années en années malgré les campagnes de prudence. Le soleil, oui, mais comme pour tout, avec les précautions d’usage notamment pour les peaux claires et celles de nos chers enfants !

Et c’est ainsi que nous pouvons par des moyens naturels et à la portée de tous, profiter des bienfaits de l’été et donc stimuler notre système immunitaire, seul garant contre le virus si médiatisé actuellement. Reste à savoir si ce sont les maux (M.A.U.X) qui engendrent les mots (M.O.T.S) ou si ce sont les mots qui engendrent les maux… Je vous laisse méditer sur cette question !

Y a-t-il des compléments alimentaires qui peuvent nous aider à retrouver notre force vitale mise à rude épreuve en ces derniers mois avec le confinement, l’anxiété générée par les médias et les mesures de santé gouvernementales ?

Je conseille à celles ou ceux qui le souhaitent pour se préparer à ce changement :

Propriétés purifiantes et détoxifiantes, aide à éliminer les substances et métaux lourds

Conseils d’utilisation: ½ sachet par jour à diluer dans de l’eau à température ambiante de préférence avant ou après les repas, en 1 ou plusieurs fois pendant 2 mois.

Aide à la cicatrisation et à la régénération de la peau, assouplit la peau et soulage les tiraillements liés à la cicatrisation, traditionnellement utilisé pour les plaies, escarres, blessures, écorchures, acné, brûlures, coups de soleil, crevasses, gerçures…

Conseils d’utilisation: appliquer matin et soir sur une peau propre et sèche sur la zone concernée à réparer (pas sur les muqueuses et à proximité de la bouche et des yeux) pendant 2 mois.

Conseils d’utilisation: 3 gélules par jour, à prendre au moment des repas avec un verre d’eau pendant 2 mois.

Conseils d’utilisation: 10 gouttes 3 fois par jour, pures ou diluées dans un verre d’eau, à prendre en dehors des repas pendant 2 mois.

Troubles de l’humeur, équilibre émotionnel, déprime et dépression, troubles du sommeil.

Conseils d’utilisation: 3 gélules par jour à prendre de préférence le midi et le soir avec un verre d’eau pendant 2 mois.

Réduit la fatigue physique, intellectuelle et psychique, aide à la résistance au stress, stimule le métabolisme énergétique ; excellent pour le fonctionnement musculaire et des nerfs, la densité osseuse et les dents, la fatigue, la nervosité, l’irritabilité, les troubles du sommeil, les crampes musculaires, les tremblements de paupières, les migraines.

Conseils d’utilisation: 4 gélules par jour, en 1 ou 2 prises au début des repas avec un verre d’eau pendant 2 mois.

Aide à surmonter le stress et la fatigue, utile pour apaiser la nervosité et les angoisses, utile pour aider à la décontraction.

Conseils d’utilisation: 3 gélules par jour, à prendre de préférence le matin avec un verre d’eau pendant 2 mois.

Contribue à la synthèse et au métabolisme normal du cortisol, favorise la résistance au stress (burn-out) et réduit la fatigue et l’épuisement.

Conseils d’utilisation: 3 gélules par jour de préférence le matin avec un grand verre d’eau pendant 2 mois.

Faisons que l’été et nos vacances restent un des éléments vitaux pour construire une santé/vitalité authentique et nous fabriquer un système immunitaire dont le rôle est la reconnaissance du “soi et du non soi”, objet de nombreuses attentions actuelles et source de polémiques… Saisissons les éléments de l’été pour recharger nos batteries et affronter les affres du retour de l’automne puis de l’hiver. e l’été et nos vacances restent un des éléments vitaux pour construire une santé/vitalité authentique et nous fabriquer un système immunitaire dont le rôle est la reconnaissance du “soi et du non soi”, objet de nombreuses attentions actuelles et source de polémiques… Saisissons les éléments de l’été pour recharger nos batteries et affronter les affres du retour de l’automne puis de l’hiver.

livre naturopathie Christian Brun
Christian Brun
Naturopathe et enseignant à Versailles (78) – 06 39 25 07 04
chrst.brun@orange.fr
www.christian-brun-naturo.fr