close
Bien-êtreSanté naturelle

Quelques astuces pour bien commencer l’année

Astuces

Le début de la nouvelle année est souvent l’occasion de s’interroger sur ce qui pourrait être amélioré dans nos vies ou ce qui pourrait nous rendre plus heureux. Notre motivation est souvent à son maximum et l’envie de réaliser de nouveaux projets est à son comble. Dans la conscience collective, cette période de l’année est reconnue pour être propice aux résolutions. Pourtant, si la prise de bonnes résolutions semble libératoire au moment où elle se décide, elle nous expose également à la pression et peut parfois conduire à la déception de soi en cas d’échec. Le véritable changement ne dépend pas d’une date et ne devrait pas être perçu comme une contrainte à tenir sur de longs mois ! C’est pourquoi, nous vous proposons de profiter de cet élan de renouveau et d’introspection pour simplement adopter quelques gestes concrets et repartir sur de nouvelles bases saines.

Rester positif

Si faire preuve d’optimisme n’est pas forcément chose aisée avec l’actualité morose et anxiogène, la pratique de la pensée positive pourrait nous apprendre à voir la vie du bon côté et attirer à nous la joie et la sérénité. Il est important de comprendre que notre réalité dépend de ce que l’on dit et de ce que l’on pense. Que ce soit sur le plan physique ou psychique, les pensées négatives peuvent polluer nos humeurs, nos énergies et nos comportements. Inversement, la pensée positive modifie la perception des évènements et nous apprend à tirer le positif de chaque situation. Cela permet de relativiser et de ne pas dépenser d’énergie inutilement en se laissant submerger par le stress. Concrètement, cela peut passer par des exercices de méditation et par l’organisation de petits temps de pause tout au long de la journée afin de se recentrer sur l’instant présent et faire retomber la pression (5 minutes, 3 fois par jour). Il est également conseillé de s’endormir apaisé, en se rappelant des moments de joie et de bonheur. On entraîne ainsi notre subconscient à ne retenir que les bons moments !

Prendre soin de son corps

Les fêtes ne durent pas toute l’année alors inutile de culpabiliser après des repas souvent trop riches. Toutefois, gardons en tête que les excès alimentaires peuvent venir encrasser nos systèmes d’élimination, et tout particulièrement le foie. Alors que les marqueurs hépatiques semblent être dans la norme, le phénomène peut passer facilement inaperçu. En effet, un foie surchargé va tourner au ralenti, ce dont l’organisme peut s’accommoder un certain temps. Cela se traduit généralement par un teint terne, des cernes plus marquées, des maux de tête, un manque d’énergie ou encore une lourdeur digestive récurrente. À terme, de vraies pathologies peuvent en découler et finir par apparaître sur les résultats d’analyse. Heureusement, le foie est un organe relativement facile à drainer, à régénérer et à stimuler. Pour ce faire, on pense notamment au desmodium, au chardon-Marie, au radis noir et à l’artichaut. Riche en saponosides, le desmodium est réputé pour sa capacité à renouveler les cellules hépatiques et favoriser l’élimination rapide des toxines, notamment des dérivés de l’éthanol contenu dans les boissons alcoolisées. Le chardon-Marie et l’artichaut agissent en synergie pour activer la détoxication hépatique et diminuer la pénétration des substances indésirables dans les cellules. Moins connu que son proche cousin rose, le radis noir est l’allié des foies paresseux. Il contribue à évacuer les déchets vers l’intestin et stimule la circulation biliaire. Pour un retour à l’équilibre, il est également indispensable d’adopter une alimentation plus saine et apte à drainer le corps. Préférez augmenter votre consommation de fruits, de légumes, d’épices et d’aromates (curcuma, romarin, aneth…) plutôt que de vous lancer dans une diète trop souvent synonyme de frustration. Augmentez également votre consommation d’eau grâce aux tisanes pour faciliter le drainage.

Retrouver le rythme

Les soirées festives sont l’occasion de se retrouver en famille ou entre amis et de se couper de nos habitudes de vie. Que ce soit pour les enfants ou pour les adultes, ces instants de partage sont souvent synonymes de mauvaises habitudes de sommeil et de chamboulements de l’horloge biologique. Couplé au coup de blues post-fêtes de fin d’année, le mois de janvier peut donc être particulièrement éprouvant pour reprendre le chemin du bureau ou de l’école. Pour retrouver les bonnes habitudes en douceur et commencer l’année en pleine forme, commencez à vous coucher et à vous lever plus tôt quelques jours avant la reprise. Pensez également à soutenir naturellement votre production de dopamine, l’hormone à l’origine de la motivation et de la bonne humeur. En effet, sa fabrication peut être diminuée par le manque de lumière hivernale et par une alimentation trop riche en sucres, en graisses, en caféine et en alcool. La dopamine est fabriquée à partir de protéines et plus précisément d’acides aminés essentiels (phénylalanine et tyrosine). Pour lutter contre la fatigue et le manque d’entrain, il est donc judicieux de miser sur un apport en protéines dès le petit-déjeuner afin de stimuler la sécrétion matinale de dopamine. Il est également possible de se complémenter en acides aminés essentiels afin d’assurer une couverture totale des besoins et de combler de potentielles carences souvent présentes en début d’année.

Avec une bonne alimentation, un sommeil de qualité et des habitudes favorisant le bien-être psychique, rien ne pourra vous arrêter pour cette nouvelle année !

Demandez conseil à votre praticien si vous souhaitez plus de renseignements sur nos produits de santé naturelle Hépatobile® liquide, Desmodium tri-actif® et Dopanergil®.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien de santé naturelle.