close
Bien-êtreNutritionSanté naturelle

Barbecue : la peau absorbe les particules toxiques de la fumée !

Barbecue : la peau absorbe les particules toxiques de la fumée !

L’été est là, et l’envie de grillades aussi ! Surtout en France, le deuxième pays européen consommateur de barbecue.

Mais ce mode de cuisson dégage des substances toxiques. En effet, lorsque la viande grille sur le barbecue, la fumée qui s’en dégage est hautement composée d’hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) dues à la combustion du charbon que nous utilisons pour chauffer la viande.

Parmi les particules toxiques qui forment les HAP, certaines sont cancérigènes, et lors des barbecues, nous les absorbons de plusieurs façons différentes, notamment par ingestion de la viande grillée et par inhalation de la fumée produite par le barbecue. Mais une étude menée en Chine par le Docteur Zheng et publiée récemment dans la revue Environmental Science & Technology vient de révéler que la peau absorbe davantage les substances toxiques produites par la fumée des barbecues que les poumons à travers la respiration.

L’étude a été effectuée sur un groupe de 20 personnes réparties en 3 groupes. Le premier groupe contenait des personnes exposées aux HAP par ingestion de viande grillée, le second réunissait des individus simplement exposés à la fumée de barbecue et dans le troisième se situaient des volontaires également exposés à la même fumée, mais équipés de masques.

Les chercheurs ont ensuite mesuré la concentration en HAP avant et après l’exposition sur les vêtements, dans l’atmosphère ainsi que dans l’urine des personnes testées. Les résultats ont prouvé que la peau était capable d’absorber les plus petites particules de HAP, et ce, malgré une protection apportée par les vêtements.

En effet, dans cette même étude, les chercheurs ont observé que le coton retient en partie les HAP, mais au-delà d’un certain niveau de saturation, les vêtements eux-mêmes deviennent une source d’exposition.