close
Santé naturelle

La sarriette : amie des voies urinaires

La sarriette : amie des voies urinaires

De la famille des Lamiacées, la Sarriette des montagnes, connue aussi sous le nom de Sarriette vivace, est une plante buissonneuse qui est cultivée dans le bassin méditerranéen. Avec le thym, le romarin, la marjolaine et l’origan, elle forme le quintet le plus célèbre de Provence. Les Romains l’aimaient tant qu’ils la propagèrent dans toute l’Europe, avant que les moines au Moyen-Âge ne la mettent à l’index car elle était réputée aphrodisiaque. Il est vrai que, pendant l’Antiquité, les Égyptiens lui firent une place de choix dans tous leurs philtres d’amour…

Vraisemblablement, les propriétés aphrodisiaques de la sarriette auraient inspiré son nom de « satureja », signifiant « satyre ». Durant des siècles, la sarriette a été considérée comme l’herbe de l’amour pour aiguillonner les ardeurs du corps. Ses vertus furent colportées avec emphase par Martial dans ses épigrammes et par Aemilius Macer dans son traité sur De Herbarum Virutibus.

De nos jours, ce sont les propriétés antiseptiques de la sarriette qui sont mises en avant. En effet, son huile essentielle, de par sa richesse en carvacrol, est utilisée comme anti-infectieux très puissant, surtout spécifique des infections intestinales et génito-urinaires.

L’huile essentielle de sarriette des montagnes peut être agressive pour la peau et les muqueuses. Elle doit toujours être diluée dans une huile végétale.

Demandez conseil à votre praticien si vous souhaitez plus de renseignements sur notre produit de Santé Naturelle Aroma voies urinaires.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien de santé naturelle.

Étiquettes : actif naturelfemmesanté